Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Véronika Loubry, maman protectrice pour sa fille Thylane, top model en herbe

En couverture du Jalouse du mois d'avril 2014, Thylane Blondeau, pas encore 13 ans, a déjà près de 10 ans de carrière dans le mannequinat derrière elle. Sa maman, Véronika Loubry, veille pourtant à ce qu'elle garde une vie normale. Confidences sur un duo mère/fille inséparable.

Elle est considérée comme la nouvelle Kate Moss. À seulement 12 ans, Thylane Blondeau la fille de Véronika Loubry, est d'une beauté renversante. En couverture du magazine Jalouse pour le mois d'avril 2014, la jeune fille n'hésite pas à parler des liens indéfectibles qui l'unissent à sa maman.

Voilà déjà presque dix ans que Thylane fait des shootings, prend la pose. Repérée par l'assistante de Jean Paul Gaultier, elle foule les podiums pour la première fois lors du défilé Printemps-Été 2005 du couturier français. Elle n'a alors que 4 ans. On pourrait penser que cette petite beauté n'a pas eu d'enfance, bringuebalée d'un set à un autre, et pourtant, sa maman veille au grain pour ne pas priver sa petite merveille d'une vie normale.

"Je tiens à ce qu'elle garde sa vie d'ado pour qui la priorité ce sont les boums et les sleepovers avec les copines" explique Véonika Loubry dans le magazine Jalouse. Son objectif : garder sa fille à la maison le plus longtemps possible alors que les plus grandes agences de mannequin ne cherchent qu'à déloger Thylane de son cocon familial d'Aix en Provence.

Depuis ses débuts, Thylane Blondeau travaille selon des conditions strictes imposées par sa maman. Elle ne passe aucun casting, ne défile pas, n'accepte aucune séance photos en semaine et qui ne soit pas organisée en France. Enfin, les tenues que la toute jeune fille porte doivent être suffisamment couvrantes. Une protection nécessaire pour préserver le top model en herbe, la garder des dérives du monde du mannequinat.

Mère et fille entretiennent une relation ultra fusionnelle et n'imaginent pas un instant se passer l'une de l'autre. Thylane n'est pas allée à la maternelle pour rester auprès de sa maman le plus longtemps possible. Consciente que la vie d'un mannequin est un perpétuel voyage autour du monde, la pré-ado espère que sa mère se déplacera partout avec elle. Pas de doute, la jolie Thylane a encore besoin de grandir un peu, voilà qui est rassurant.

À ne pas rater