Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Vernis et faux ongles : 4 bonnes raisons d'arrêter les manucures au gel

Les manucure en gel ne sont pas franchement bénéfiques pour nos ongles.
Les manucure en gel ne sont pas franchement bénéfiques pour nos ongles.

Les faux ongles en gel, posés à l'aide d'une lampe à UV, ont de nombreux avantages. Ils tiennent longtemps, restent brillants et parfaitement vernis et empêchent de se ronger les ongles... Mais aujourd'hui, les dermatologues américains tirent la sonnette d'alarme. Les femmes doivent absolument espacer au maximum leurs manucures gel.

Ce n'est pas la première fois que l'on entend parler des dommages que peuvent causer les manucures gel à nos ongles. Les dermatologues sont de plus en plus catégoriques à ce sujet : il faut absolument ralentir la cadence et espacer ses rendez-vous au salon de beauté. Les médecins américains tirent d'ailleurs la sonnette d'alarme : les femmes adeptes des manucures au gel sont en train d'abimer leurs ongles de manière irréversible, c'est ce que nous pouvons lire sur le site internet Refinery29.

Ce type de manucure consiste en l'application d'un gel très dense sur la surface de l'ongle pour le rendre plus résistant. Le gel est ensuite séché à l'aide d'une lampe UV. Aujourd'hui, les centres de manucure essayent au maximum d'utiliser des lampes à LED pour ne plus soumettre leur clientèle aux mauvais rayons des lampes. L'ongle est ainsi "protégé" par une sorte de bouclier épais et coloré. Problème : ce bouclier abime l'ongle.

L'acétone obligatoire abime l'ongle

Pour retirer le gel, il faut tremper les ongles dans un bain d'acétone pendant dix minutes. Ce produit chimique irritant a pour inconvénient de sécher l'ongle, de le rendre plus fragile. Les ongles se dédoublent et deviennent ternes.

L'utilisation d'outils inadaptés

Il arrive que, pour gagner un peu de temps, on ne laisse pas tremper les ongles dans l'acétone assez longtemps. Pour retirer les restes de gel encore collés à la surface de l'ongle, certain(e)s prothésistes ongulaires (ou autodidactes de la manucure au gel) ont parfois tendance à utiliser une lime abrasive pour littéralement poncer la surface de l'ongle. C'est bien évidemment de la folie. L'ongle s'affine et cela peut même endommager sérieusement et irrémédiablement la base de l'ongle, la matrice de la cuticule.

Le gel cache l'ongle

Enfin, les manucures au gel, les faux ongles en règle générale, ont pour inconvénient de dissimuler l'ongle naturel. Pendant plusieurs semaines, le temps de tenue de ces manucures, l'ongle ne voit pas la lumière du jour. Par conséquent : nous ne le voyons pas non plus et si jamais il n'est pas en bonne santé, il nous sera impossible de nous en rendre compte. L'onycholyse (décollement de l'ongle) peut arriver aux porteuses de faux ongles et le gel ne permet pas toujours de s'apercevoir d'un début de décollement. Non soignée, une infection de l'ongle peut provoquer la perte de celui-ci.

Une tendance dépassée

Cette raison est certainement la plus subjective, et tout le monde ne sera pas d'accord avec nous mais honnêtement, les manucures au gel ou à la résine sont passées de mode et assez vulgaires dans la plupart des cas. La tendance est aux ongles naturels, courts, juste limés. Less is more ! Et sur des ongles courts et bien propres, on peut se permettre les couleurs les plus flashy tout en restant chic.

Recommandations

Bien évidemment, l'idéal est d'arrêter purement et simplement d'avoir recours à ce type de manucure. Toutefois, parce que les dermatologues ont bien conscience que leurs patientes aiment par-dessus tout avoir des ongles sophistiqués, ils recommandent simplement d'espacer les manucures et surtout, de laisser les ongles au naturel, sans aucun vernis dessus, au minimum une semaine entre deux poses de gel. Durant ces quelques jours, la kératine se réoxygène, l'ongle reprendre du poil de la bête. Il faut alors appliquer une crème ou une huile spéciale ongles et cuticules durant chaque jour pour les réhydrater.

AW

À ne pas rater