Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Valerie Trierweiler : trahison, attaques, faux amis... Carla Bruni l'avait mise en garde

Pas rancunière, Carla Bruni-Sarkozy a fait preuve d'une belle solidarité de Première dame en distillant quelques conseils et mises en garde à sa remplaçante à l'Élysée, Valérie Trierweiler. En pleine opération séduction pour conquérir les Français, la compagne de François Hollande s'est livrée dans l'émission 66 minutes dévoilée le 1er septembre sur M6, révélant par la la même occasion que Carla avait vu juste.

Tandis que le Président s'occupe de dossiers délicats, la Première dame attaque la rentrée avec comme but numéro un de remonter dans les sondages et quoi de mieux qu'une apparition TV sous forme de confessions pour se rapprocher des Français. Après une première séance confession mi-août, la journaliste nous en dit encore un peu plus.

On apprend par exemple que Carla Bruni lui avait donné des conseils lors de sa prise de fonction et que tout ce contre quoi Carla l'avait mise en garde s'est effectivement révélé vrai. Lors de la passation de pouvoir, l'épouse de Nicolas Sarakozy qui a fait visiter ses nouveaux appartements ainsi que son nouveau bureau à Valérie Trierweiler en a profité pour la préparer psychologiquement à ce qui l'attendait. Carla Bruni qui a occupé le poste de Première dame durant quatre ans avant de retourner à la chanson a ainsi donné quelques conseils à Valérie Trierweiler alors novice.

Valérie Trierweiler confie donc à 66 minutes : "Oui, (Carla m'a mise en garde) sur tout ça, sur la différence entre les vrais amis et les autres, sur les courtisans, sur la difficulté des attaques permanentes. Tout ce qu'elle m'a dit à ce moment-là s'est révélé vrai". Celles que l'on aurait pu penser rivales se révèlent finalement pas si éloignées.

La Première dame qui restera peut-être encore longtemps Première girlfriend, aucun mariage n'étant prévu pour le moment parle encore un peu plus de son rôle aux côtés du président : "Sans être une potiche pour autant, je me place là où on me dit de me placer mais j'ai aussi une activité à côté de ça" et dément également les rumeurs de mariage, ajoutant : "Je n'ai vu aucune difficulté jusqu'à maintenant. Nous accueillons mardi le couple allemand, c'est un couple, figurez-vous, non marié. La compagne du président allemand, vous savez ce qu'elle faisait dans la vie ? Elle était journaliste politique. Vous voyez que ma situation n'est pas isolée".

Visiblement bien dans ses baskets de Première dame, Valérie Trierweiler qui a ouvert un nouveau compte Twitter semble amorcer cette rentrée 2013 avec davantage de sérénité.

À ne pas rater