Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Valérie Trierweiler : souriante et épanouie pour son voyage humanitaire à Haïti

Loin de Paris et des querelles politiciennes, Valérie Trierweiler s'est envolée pour Haïti. Marraine du Secours Populaire, elle délaisse le journalisme au profit de son engagement humanitaire. Et à voir son sourire, cela lui va bien.

"Si c'était à refaire, j'aurais fait de l'humanitaire plus rapidement". Ses mots, c'est Valérie Trierweiler qui en est l'auteur. A 49 ans, l'ancienne journaliste politiquee a décidé de prendre ses distances avec les médias. Peut-être parce qu'elle a trop souffert de la surexposition suite au Gayetgate. Et aujourd'hui, c'est son engagement en faveur des plus démunis qui prime.

En janvier, déjà, elle n'avait pas tardé à prendre l'avion, quelques jours à peine après son hospitalisation. Direction l'Inde, où elle a tenu à apporter son soutien à Action contre la faim. Bien peu attentifs à son message, c'est surtout l'ex-Première Dame que les médias venaientt chercher, celle dont l'amitié avec Alain Delon a récemment fait couler beaucoup d'encre, et qui a quitté l'Elysée par la petite porte.

Aujourd'hui, Valérie Trierweiler a pris du recul, et c'est plus sereine qu'elle répond aux questions des médias. En gardant ses distances, toujours, quant à sa vie personnelle. "Sur ma vie privée, j'ai été salie et je n'ai plus envie d'en parler", tonne-t-elle au micro d'Europe 1. Si elle parle, aujourd'hui, c'est pour tirer un trait sur sa vie d'avant, et avancer.

"Je me reconstruis petit à petit. Je reçois beaucoup de courriers, de témoignages de sympathie de gens dans la rue. J'essaie de ne garder que du positif de mon passage à l'Elysée." Tout en souhaitant bonne chance à son ex-compagnon à la tête de l'Etat ("C'est le succès de la France qui compte"), elle se démarque de la vie politique française qu'elle ne souhaite plus suivre comme avant.

Actuellement à Haïti pour un voyage de 5 jours, la marraine du Secours Populaire se concentre sur son engagement au profit des plus démunis. Un séjour durant laquelle elle est amenée à visiter un complexe scolaire, un hôpital pédiatrique et à assister à l'inauguration d'une station d'eau potable, cruciale pour ce pays qui se remet encore des séquelles provoquées par le terrible séisme de 2010.
Oui, Valérie Trierweiler est vraiment très loin de Paris.

À ne pas rater