Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Valérie Trierweiler : son tweet coup de gueule fait réagir François Hollande

Alors que le pays entier retenait son souffle pendant le match France-Nigéria, Valérie Trierweiler, qui n'a pas oublié d'encourager les Bleus, a tout de même poussé un coup de gueule sur Twitter. Pour elle, il est tout simplement inadmissible que dans un pareil moment, personne n'ait pensé à toucher un mot à ce sujet.

Quand Valérie Trierweiler défend une cause, elle s'y accroche corps et âme. Alors qu'elle avait déjà fait part de son soutien aux 200 jeunes femmes enlevées au Nigeria par la secte islamiste Boko Haram, l'ancienne compagne de François Hollande a cette fois-ci poussé un vrai coup de gueule contre l'inaction apparente des chefs d'états. A l'occasion du match qui opposait la France au Nigeria lundi 30 juin 2014, Valérie s'est fendue d'un tweet qui est loin d'être passé inaperçu :

En gros Valérie est scandalisée qu'aucun responsable politique ne se soit exprimé sur le sujet. Une attaque à peine dissimulée contre François Hollande, qui s'est empressé de répondre en annonçant à la presse qu'il s'était entretenu par téléphone dès le lendemain avec son homologue Goodluck Jonathan. Selon le communiqué transmis par l'Élysée :

"Les deux hommes ont fait le point sur les actions menées conjointement pour localiser les jeunes filles enlevées. Le chef de l'État a confirmé que les efforts de la France pour appuyer les actions des différents pays de la région du lac Tchad et améliorer leur coordination se poursuivraient. Une cellule régionale de fusion de renseignements a ainsi été mise en place et permettra à terme de rendre plus efficaces la riposte internationale contre Boko Haram et notamment la recherche des jeunes filles prises en otage."

Une action appréciable certes, mais le procédé a tout de même de quoi agacer François Hollande, avec qui Valérie assure avoir des rapports cordiaux. Néanmoins, depuis qu'elle a dû quitter le palais, l'ex première dame ne s'est pas privée pour profiter de sa liberté retrouvée. A peine sortie de la tempête médiatique qui a suivi le Gayetgate, qu'elle s'envolait pour une mission humanitaire en Inde avec son amie Charlotte Valandrey.

Depuis, elle multiplie les soutiens à de nombreuses cause et Twitter semble activement l'y aider. En avril dernier, et alors que le président de la république c'était rendu au Mexique pour réchauffer des relations diplomatiques très tendues après l'affaire Florence Cassez, Valerie prend la défense de Maude Versini, dont les enfants sont retenus par leur père au Mexique...

À ne pas rater