Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Valerie Trierweiler : ''Michelle Obama aussi a fait quelques faux pas''

Depuis ses débuts en tant que Première Dame, Valérie Trierweiler a accumulé les petites gaffes et les faux pas, tweetant ce qu'il ne fallait pas ou devant s'expliquer sur ses prises de positions. Mais aujourd'hui, la compagne de François Hollande essaie de regagner l'affection des Français et ça passe par une interview... pour le Sunday Times ! Elle y affirme notamment qu'une autre première Dame a connu des difficultés à ses débuts : Michelle Obama.

Au début de l'été, Valérie Trierweiler annonçait qu'elle continuerait son travail de journaliste, mais dans les pages culture de Paris Match pour éviter les conflits d'intérêt avec son statut de première Dame. Mais si la compagne du président a repris sa carrière en main, aujourd'hui c'est à son rapport aux Français qu'elle s'intéresse. Il faut l'avouer, elle n'a pas vraiment pu gagner leur affection, multipliant les petits faux pas depuis son arrivée à l'Elysée comme ce tweet en faveur d'un concurrent de Ségolène Royal...

On lui a aussi reproché son rôle trop important dans la vie politique, alors même que son statut de "simple compagne" du président l'empêche d'assister à certains événements. Alors comment expliquer ce désamour des Français ? Heureusement, Valérie Trierweiler ne s'en offusque pas et explique tout simplement ses petits dérapages comme des erreurs de débutante.

Lors d'une récente interview pour The Sunday Times, Valérie Trierweiler n'hésite donc pas à se comparer à la First Lady américaine, Michelle Obama, qu'elle a eu la chance de rencontrer lors du permier voyage officiel du président français aux Etats-Unis en mai 2012. "Michelle Obama m'a dit qu'il lui a fallu un an pour s'installer dans son rôle de première dame. Elle a également fait quelques faux pas au début", a-t-elle confié au journaliste. Et celle qu'on surnomme FLOTUS n'est pas le seul modèle de la compagne de François Hollande, qui aime aussi aussi se rassurer en regardant la position de Daniela Schadt, la journaliste allemande et compagne de Joachim Gauck, le président allemand : "C'est un incroyable parallèle parce que cette dame n'est pas la mère de ses enfants et c'est une journaliste politique."

Enfin, elle a tenu à rappeler que "le mariage est un droit et non un devoir", une façon d'expliquer sa relation avec le président.

À ne pas rater