Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Valérie Trierweiler : et si le pouvoir avait fait basculer son couple ?

Depuis l'officialisation de sa séparation d'avec le président de la République François Hollande, tous les regards sont braqués sur Valérie Trierweiler. Dans une interview accordée à quelques journalistes, l'ancienne first girlfriend revient sur cette épreuve et surtout, met en évidence le fait qu'amour et pouvoir seraient deux notions qui ne feraient pas bon ménage.

Actuellement en voyage en Inde pour son combat contre la malnutrition avec l'ONG "Action contre la Faim" et accompagnée de Charlotte Valandrey, l'ancienne first girlfriend de France s'est confiée sur sa vie personnelle à quelques journalistes (de RTL et du iTélé). Alors que les rumeurs de tensions entre les deux anciens amants se font assez persistantes suite à leur séparation officielle annoncée samedi dernier, Valérie Trierweiler a tenu à rétablir la vérité et confie : "Nous ne sommes pas en guerre et nous continuons de nous appeler" (RTL). Si la publication de Closer a sans aucun doute jeté un pavé dans la marre, lors de cet entretien, Valérie Trierweiler a laissé sous-entendre que le pouvoir pourrait être l'une des causes de cette séparation et explique que "S'il n'avait pas été président, peut-être serions-nous toujours ensemble" (LeFigaro.fr).

Elle est également revenue sur le rôle de la première Dame. Car, depuis l'histoire du "Gayetgate", la question de savoir si une première Dame a encore sa place à l'Élysée est sur les lèvres de nombreuses personnes. Pour Valérie Trierweiler, la légitimité de sa présence ne fait aucun doute et explique que "Cela ne me dérange pas que l'on m'appelle 'ex-première dame', je l'ai été. C'est important qu'il y en ait une à l'Élysée" (RTL).

Quel avenir professionnel pour Valérie Trierweiler ?
Journaliste pour Paris Match depuis de longues années, Valérie Trierweiler avait délaissé la politique, son secteur de prédilection, lorsqu'elle était avec le président François Hollande et écrivait dans les pages cultures du magazine. Mais cette expérience de compagne de président a laissé des séquelles et elle se dit "vaccinée" contre la politique expliquant qu'"on ne mesure pas à quel point il y a de la trahison et de l'hypocrisie, on prend des coups sans l'avoir demandé, ce ne sont pas mes codes" (RTL). Se consacrer à l'humanitaire semble être l'une de ces nouvelles priorités.

À ne pas rater