Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Valérie Lemercier ne lit plus les critiques et n'ouvre même plus son courrier

Les critiques ? Valérie Lemercier ne les lit plus et "n'ouvre même plus [son] courrier".
3 photos
Lancer le diaporama

Jusqu'au 31 décembre 2015, Valérie Lemercier investit le Casino de Paris avec son nouveau one-woman-show. Pour la promotion de son spectacle, elle a accordé une interview au quotidien le Parisien.

Il y avait un petit moment que nous n'avions pas entendu parler de Valérie Lemercier. L'humoriste française est de retour sur la scène du Casino de Paris avec son nouveau spectacle. Récompensée récemment de l'Étoile du spectacle comique par Parisien et Aujourd'hui en France, elle a accordé une interview au quotidien.

"Un journaliste avait titré sa critique '100 % navet'"

Son retour sur scène, ses sketchs, son obsession de la perfection qui l'a pousse à "changer des choses tous les jours", Valérie Lemercier s'est confiée au Parisien. Un entretien dans lequel elle est aussi revenue sur sa façon d'encaisser la critique. Souvenez-vous, en 2013, elle avait joué et réalisé "100% cachemire". L'histoire d'Alexandra et Cyrille (joué par le séduisant Gilles Lellouche), un couple bourgeois qui voit sa vie bouleversée avec l'arrivée de leur fils adoptif, Alekseï, un petit garçon russe de 7 ans. Si l'actrice a eu l'idée de réaliser ce film à la suite d'un fait divers (une femme a rendu l'enfant qu'elle avait adopté sous prétexte qu'il était trop turbulent), "100% cachemire" n'a pas attiré les foules (moins de 200 000 spectateurs en France). Elle explique ne pas avoir si mal vécu la critique mais plutôt le fait de l'avoir écouté : "Après un article défavorable paru quelques mois avant la sortie en salles, j'ai remonté le film. Et là, je l'ai abîmé..." Elle raconte également une anecdote qui a suivi : "Un journaliste avait titré sa critique '100 % navet'. Peu de temps après, ma soeur m'a invitée et avait préparé par hasard... des navets. Au moment de me servir, elle m'a demandé, gênée, Est-ce que tu veux ce... légume ?"

"Je n'ouvre même plus mon courrier"

Dorénavant, l'humoriste "ne [lit] pas les critiques parce que, pour jouer, il faut avoir beaucoup de joie à donner. Si on est un peu amer, ça enlève tout le bonheur qu'on a d'être sur scène. Comme il y a des spectateurs qui m'envoient les critiques, je n'ouvre même plus mon courrier. Et je ne tape jamais mon nom sur Internet."

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Valérie Lemercier sur le site LeParisien.fr.

À ne pas rater