Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Valérie Bègue : Sexy sur les cylindres glissants de Fort Boyard

Comme beaucoup d'autres Miss France avant elle, Valérie Bègue s'est essayée à au défi très sexy des cylindres dans "Fort Boyard", samedi 8 août 2015. Venue participer à l'émission, la jeune femme a-t-elle réussi le pari de remporter cette étape où le décolleté des candidates est soumis à rude épreuve ?

De nombreuses Miss France y sont déjà passées et hier soir, c'était le tour de Valérie Bègue de s'attaquer à la délicate épreuve des cylindres dans l'émission " Fort Boyard " du samedi 8 août 2015. Une mission de taille pour la femme de Camille Lacourt, qui devait donc ramper sur les traditionnels cylindres en mouvement pour récupérer la clef tant désirée et remporter la victoire pour son équipe. Derrière elle pendant toute l'épreuve, son équipe n'a pas cessé de l'encourager, en vain...

Ultra concentrée, la maman de la petite Jazz a tenté jusqu'au bout de fixer la fameuse clef pour garder sa concentration. Après une première chute, l'ancienne protégée de Geneviève de Fontenay a persévéré et on a même failli y croire ! Presque arrivée jusqu'au bout de l'avant-dernier cylindre, Valérie est a deux doigt d'atteindre le but ultime avant de finalement chuter une seconde fois. A court de temps, elle sera finalement rappelée par ses camarades.

Des candidates toujours des candidates

Valérie Bègue ne rejoindra donc pas le trio gagnant de Miss France, qui avaient déjà réalisé l'exploit de remporter cette épreuve réputée extrêmement difficile (Sonia Rolland, Chloé Mortaud et Delphine Wespiser). Comme Nadège Beausson-Diagne la semaine dernière, la jolie brune s'est donc inclinée, préférant faire perdre cette clef à son équipe plutôt que de se retrouver bêtement enfermée dans la " prison " spécialement conçue pour les candidats piégés.

Contrairement à la semaine dernière ou la chroniqueuse de TPMP s'inquiétait de ce que pouvait avoir l'air son décolleté à la caméra (le grand dilemme de toutes les candidates), Valérie, elle, ne s'en est pas préoccupé une seule seconde. Des efforts salués par ses acolytes de la soirée, qui savent bien que seules 15% des candidates passent cette épreuve avec succès. Mais la performance de la miss n'était pas le seul centre d'intérêt des téléspectateurs, qui, ne nous mentons pas, sont souvent plus passionnés par le physique avantageux des participantes que par leur réussite en elle-même. On se demande bien si on aura un jour la chance de voir un homme s'y coller !

À ne pas rater
À découvrir