Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Valérie Bègue, bientôt enceinte ? "Je n'ai pas envie que Jazz soit fille unique"

Maman d'une petite fille de trois ans, Jazz, née de son union avec le nageur Camille Lacourt, Valérie Bègue aimerait bien renouveler l'aventure. Mais le moment parfait peine à arriver : le nageur a encore de nombreuses compétitions et elle-même vient de monter une entreprise.

Très rares dans le paysage médiatique, Camille Lacourt et Valérie Bègue font cette semaine la couverture de Gala, enlacés et complices, deux ans après celle de leur mariage. Leur but ? Alerter l'opinion sur un sujet qui leur tient à coeur : la vaccination des enfants défavorisés. Le couple raconte son voyage en République démocratique du Congo, illustré par des photos de leurs actions en tant que parrain et marraine de la campagne menée par l'Unicef et Pampers en ce sens. Une expérience qui a réveillé le côté maternel de Miss France 2007, maman d'une petite Jazz de trois ans : "J'étais heureuse que les mamans me permettent de porter leur bébé dans mes bras. J'aime tellement les nouveau-nés, leur regard si intense !", explique-t-elle dans les pages du magazine.

La carrière avant tout

À 30 ans, Valérie Bègue rêve d'agrandir la famille. Un projet pour le moment mis entre parenthèses : son nageur de mari enchaîne les compétitions et manque de temps. "Je n'ai pas envie que Jazz soit fille unique. Mais pour le moment, Camille doit terminer sa carrière de nageur, et mon bébé en ce moment, c'est ma société", assure la sublime brune. Car elle a totalement changé de voie : "Je monte ma boîte de déco pour enfants, made in France, bio, éthique et responsable ! J'ai embauché ma première collaboratrice et repris des cours de commerce, gestion et de droit".

Un emploi du temps bien chargé qui laisse peu de temps aux jeunes parents pour se retrouver. "On passe des caps comme tous les couples ! Il y a des hauts et des moins hauts, évidemment, concède Valérie Bègue. D'autant qu'on est souvent séparés, fatigués, stressés. Mais tout rentre dans l'ordre quand on se retrouve à trois. Jazz est notre lien, le ciment de notre couple".

Interview à retrouver dans le numéro de Gala du 28 octobre 2015 n°1168.

À ne pas rater
À découvrir