Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Une journaliste passe 1 mois sans se démaquiller... et prend 10 ans d'un coup !

Passer 1 mois sans se démaquiller, vous avez déjà essayé ?
Passer 1 mois sans se démaquiller, vous avez déjà essayé ?

Se démaquiller est un geste quotidien essentiel, mais jusqu'à quel point ? Savez-vous ce qu'il se passe lorsqu'on fait l'impasse sur ce nettoyage, et ce pendant 1 mois ? Une journaliste du Daily Mail s'est prêtée à l'expérience. Résultat : rougeurs, peau qui tire, mauvaise mine et 10 ans de plus au compteur !

Alors que la semaine dernière, on apprenait qu'un sommeil de mauvaise qualité accélère le vieillissement de la peau, aujourd'hui, c'est sur l'importance du démaquillage que l'on revient. Anna Pursglove, journaliste au Daily Mail, s'est lancé un défi : arrêter de se démaquiller, et ce pendant un mois entier. Frayeurs dans l'assistance, l'idée de s'endormir avec son smoky eye et sa bouche carmin intacts en dégoûte déjà plus d'une.

Mais l'objectif d'Anna Pursglove, 40 ans, dépasse la simple notion de confort. Alors qu'en Angleterre, près d'un tiers des femmes avouent dormir maquillées au moins 2 fois par semaine, le démaquillage est remis en question. Sert-il vraiment (de façon scientifiquement prouvée) ou n'est-ce qu'un argument de vente ?

La journaliste s'est d'abord rendue au 3D Cosmetic Imaging Studio, situé au Queen Anne Medical Centre de Londres, pour un examen approndi de sa peau. Puis, elle s'est forcée à ne pas toucher à un démaquillant pendant 30 jours. Chaque jour, elle a observé sa routine, avec une touche d'hydratant, puis son fond de teint, du mascara, de l'eyeliner et une couche de gloss.

Première nuit, à part les traces laissées sur l'oreiller, pas grand chose à signaler. Mais au bout de 3 jours, déjà, les choses se compliquent. De petits kystes blancs sont apparus autour de ses cils, sa peau est sèche et tire, et des amis lui trouvent "l'air fatigué".

L'expérience se poursuit, et l'étape du re-maquillage s'avère de plus en plus compliquée, ses cils semblant vouloir ne faire plus qu'un. La journaliste craint de les voir s'arracher à chaque coup de brosse à mascara.

Au bout de 10 jours, elle se réveille avec un oeil terriblement gonflé, et commence à craindre de causer des dommages sérieux à sa peau.

A la fin de ce mois sans démaquillage, Anna Pursglove trouve ses pores nettement plus visibles, sa peau désséchée, rougie par endroits. Pour en avoir le coeur net, elle retourne se faire examiner au 3D Cosmetic Imaging Studio, et fait analyser les résultats par la dermatologue Stefanie Williams, directrice de l'European Dermatology London Clinic.

Le bilan est implaccable : en un mois, Anna Pursglove a vu sa peau prendre 10 ans. Faute d'une bonne oxygénation, l'état de l'épiderme s'est détérioré, en particulier la zone du visage reposant sur l'oreiller. Stressé, la peau est prise d'assaut par les radicaux libres, qui accélèrent le vieillissement cutané. Ses pores sont eux aussi plus visibles.

A 40 ans, la peau de la journaliste en paraît 50. Ne pas se démaquiller pendant un mois, c'est grave docteur ? "Vous ne causez pas de dégâts importants en 4 semaines.", rassure le dr Stefanie Williams. "Mais l'absence de démaquillage sur le long terme et le port de maquillage en continu peut être destructeur pour la peau, de façon durable. Le plus gros problème, c'est l'accumulation de polluants issus de l'environnement, qui génèrent des radicaux libres. Ces derniers contribuent à la dégradation du collagène et de l'élastine, qui sauvegardent la jeunesse de la peau".

On l'aura compris, le démaquillage, c'est matin et soir.

Découvrez Anna Pursglove et son avant/après en images sur le Daily Mail.

Retrouvez notre shopping spécial démaquillants et nos conseils pour trouver le démaquillant idéal, selon son type de peau.

C.B.

À ne pas rater