Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Un vêtement, une star au festival de Cannes : Catherine Deneuve et la robe marin d'Yves Saint Laurent.

Catherine Deneuve au festival de Cannes en mai 1966.
Catherine Deneuve au festival de Cannes en mai 1966.
Catherine Deneuve, mythe à la française, est probablement une des actrices les mieux habillées. Parmi toutes ses apparitions, on retient les tenues qu'elle a porté au festival de Cannes, manifestation idéale pour les démonstrations d'élégance. La robe de l'année 1966 est devenue iconique.

L'icône : Catherine Deneuve est aujourd'hui une des rares actrices françaises à être une véritable star. Révélée dans Les parapluies de Cherbourg de Jacques Demy, elle s'est depuis imposée comme une des plus grandes actrices de sa génération. Elle a notamment tourné sous la direction de François Truffaut, Claude Lelouch, Luis Buñuel, Roman Polanski...
Mais Catherine Deneuve est aussi une icône de mode. Un rôle adapté à celle qui a souvent été considérée comme une des plus belles femmes du monde.

L'apogée stylistique : Catherine Deneuve se ruine pour acheter sa première robe Yves Saint Laurent en 1965, avant même l'arrivée de la ligne de prêt-à-porter. C'est à ce moment qu'elle rencontre le couturier avec qui elle nouera des liens amicaux forts. Il l'habillera pour ses apparitions publiques et presque tout ses films depuis Belle de jour de Luis Bunuel, étant ainsi étroitement lié à son identité stylistique. De 1964 à 1967, la jeune actrice est marié au célèbre photographe David Bailey qui l'accompagne au festival de Cannes de 1966. Son apparition est très remarquée, et pour cause.

L'objet du crime : la robe qu'elle porte est une création d'Yves Saint Laurent. La collection Marin du printemps-été 1966 a beaucoup mis en avant ces rayures en sequins. Elles sont ici déclinées en une robe sage mais audacieuse, portée avec de longs gants blancs qui lui donnent un côté très tapis rouge.

Comment s'en inspirer : on vous souhaite de pouvoir porter, un jour, la même robe. En l'absence des fonds nécessaires, on peut s'inspirer de l'attitude de Catherine Deneuve : coiffure de petite fille sage et sourire à s'en décrocher la mâchoire. Un charme envisageable même si votre meilleur ami n'est pas monsieur Saint Laurent mais plutôt monsieur H&M.

À ne pas rater