Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ulyana Sergeenko : voyage couture en Géorgie pour l'été 2015

Collection Couture Printemps-Eté 2015 Ulyana Sergeenko
Collection Couture Printemps-Eté 2015 Ulyana Sergeenko

Ulyana Sergeenko a frappé fort pour sa collection Couture Printemps-Eté 2015. Présentée au sixième étage de l'hôtel Bristol à Paris, elle nous embarque pour la Géorgie la plus traditionnelle, la plus riche aussi, la plus précieuse. Une destination où la femme devient héroïne de cinéma, "sac tambour" à la main et chapeautée comme il se doit. Entre passé et présent, on voyage avec plaisir et douceur alors que la semaine de la couture bat son plein dans la capitale. Et ça fait du bien.

L'ascenseur d'époque du palace parisien nous met tout de suite dans l'ambiance : place à un chic raffiné, classique et efficace. En poussant la porte en verre ornée de boiseries, on aperçoit une silhouette d'un mètre 80 facile quasi fantasmagorique. Elle porte une longue robe en velours rouge sang, un chapeau noir bien droit et semble flotter sur le sol tant sa grâce est palpable. On est bien au bon étage. Tout juste le temps de poser un pied dans la suite allouée à la présentation de la collection Couture Printemps-Eté 2015 d'Ulyana Sergeenko : nous voilà bien loin, en Géorgie plus exactement. Les quelques hommes présents portent des ensembles en soie, des kimonos luxueux et parlent l'anglais en roulant les "R". Car ici on a oublié la langue de Molière. Ici, on entend parler russe, anglais donc et peut-être bien d'autres dialectes venus d'ailleurs. On s'amuse même des aboiements d'un chien. Et si tout ça attire notre attention comme le décor très riche, gourmand et coloré, ce sont ces silhouettes fines et diablement féminines qui nous captivent.

Des broderies par milliers

Une centaine de personnes travaillent dans l'atelier d'Ulyana Sergeenko à Moscou pour créer des pièces uniques, d'exception, sur commande. Pour cette collection qui s'inspire de l'héritage culturel de la Géorgie et de l'Arménie, la créatrice a mixé esprit traditionnel de certains vêtements à un glamour beaucoup plus contemporain. Le résultat : des cols très couvrants qui se soulèvent pour offrir un magnifique décolleté, des découpes sur peau nue au milieu de motifs typiquement caucasiens, des pompons greffés sur des jupes tulipe mais aussi et peut-être surtout des broderies faites à la main que l'on croirait imprimées tant elles sont parfaites. Certaines ont nécessité deux mois de travail. Quand on sait que la plupart des quarante silhouettes de la collection en possèdent, on reste perplexe. "La créatrice et ses artisans travaillent déjà sur la prochaine collection Haute Couture", ajoute l'attachée de presse. On ne s'en étonne pas.

Des accessoires folkloriques

Ulyana Sergeenko, c'est aussi des ear cuffs qui camouflent le lobe avec beaucoup d'élégance, des pompons qui se balancent sous certains escarpins, des "sacs tambour" rebrodés de fils de soie en hommage à la musique traditionnelle géorgienne ou encore ces "sacs à vin" que l'on s'offrirait bien, tout ronds, très chics avec leur duvet noir, très actuels avec ce jeu de transparence qui permet d'entrevoir le contenant. Mais attention, il ne pourra pas étancher votre soif. Dommage ?

Plus d'infos sur le site d'Ulyana Sergeenko.


CDT

À ne pas rater