Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Troisième oeil, dragon et monosourcil : le plus improbable du défilé Gucci

.

Le show Gucci est celui qui fait le plus parler depuis le début de la Fashion Week de Milan. Mélange de vêtements incroyables et d'excentricités surréalistes, il s'impose comme le défilé qu'il ne fallait pas rater. 

Un décor clinique, une procession au-delà du réel. Chez Gucci, Alessandro Michele brise toute notion de réalité dans un défilé où les mannequins ont trois yeux, portent leur propre tête sous le bras et élèvent des dragons. En dérangeant autant qu'en fascinant, le créateur veut représenter le temps présent, où chacun se libère de son enveloppe pour assembler, mélanger et se reconstruire. En Docteur Frankenstein de la mode, le designer incorpore toutes les cultures et abolit les distinctions entre vestiaire féminin et masculin.

Le résultat : une collection dans l'ADN du travail de Michele pour Gucci et un show événement qui fait parler. Retour sur les cinq fantaisies qui font de ce défilé le plus commenté de la saison.

Le troisième oeil

.

C'est sûrement le beauty look le plus impressionnant de la saison, frôlant les effets spéciaux : un troisième oeil au milieu du front.

Les coiffes folles

.

Inspiré par les coiffes et chapeaux du monde entier, Michele s'en donne à coeur joie en créant les chapeaux les plus spectaculaires.

Le monosourcil

.

Parce que synonyme de mauvais goût, le mono-sourcil interroge toutes les notions de beauté, il trouve parfaitement sa place sur ce show Gucci.

Le bébé dragon

.

Un bébé dragon plus vrai que nature, un petit caméléon ou un serpent : Alessandro Michele accessoirise ses modèles d'un bestiaire fantastique.

Les têtes à la main

.

Complètement effrayant mais incroyablement réussi : deux mannequins ont arpenté le runway leur propre tête à la main.

Clément Laré

À ne pas rater