Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Triturer sa peau : 3 gestes à adopter pour limiter les dégâts

.
2 photos
Lancer le diaporama
. .
. .

Tripatouiller le premier bouton qui apparaît en espérant réussir à l'éradiquer ? Un réflexe que nous avons presque toutes. Et pourtant, ce geste banal est le meilleur moyen de voir les choses empirer... Vous ne pouvez pas vous en empêcher ? Revoyez vos (mauvaises) habitudes. 

Ultra-sensible aux agressions extérieures, le visage doit être protégé de toutes les bactéries du quotidien. Autant dire qu'il est sacrément attaqué lorsqu'il est tripoté à longueur de journée... Vous ne savez plus quoi faire pour éviter de lui porter atteinte ? Suivez nos astuces !

Coupez vos ongles

Véritable nids à bactéries, les ongles sont de sacrés instruments de torture pour notre peau. En plus de la mutiler (le terme est un peu fort, c'est voulu), ils y injectent une tonne de saletés. Ne vous étonnez pas si vous voyez alors apparaître deux ou trois boutons et quelques dizaines de points noirs !

Planquez les accessoires de torture

On ne sait pas vous, mais perso on adore les séances de chasse aux points noirs à l'aide du tire-comédon (on sait, c'est louche)... Pratiqué trop régulièrement, ce hobby agresse pourtant la peau et stimule les sécrétions de sébum qui bouchent les pores. Résultat ? Vous doublez la dose de comédons dont vous pouvez hériter. Du coup, laissez un peu la paix à votre épiderme. Rangez vos accessoires de torture durant la semaine... Ne les ressortez que le dimanche pour une traque hebdomadaire !

Désinfectez vos mains

Quotidiennement en contact avec les bactéries, nos mains sont certainement la partie de notre corps la plus exposée à la saleté ambiante. Rappelez-vous la fameuse barre de métro que vous avez tenue ce matin pour aller au boulot, et imaginez le nombre de substances douteuses qui s'y trouvent... Vous réalisez dès lors l'utilité du fameux gel désinfectant que beaucoup ont désormais dans leur sac. Aussitôt arrivée sur votre lieu de travail, ou chez vous, filez aussi vous laver les mains à grande eau !

À ne pas rater