Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Trierweiler/Hollande : une anecdote embarrassante révélée sur le plateau de ONPC

Boycotté par certains, applaudi par d'autres, le livre "Merci pour ce moment" de Valérie Trierweiler aura au moins eu l'effet escompté, faire parler. Ce 13 septembre 2014, c'est justement sur le plateau de "On n'est pas couché" que le livre de l'ancienne compagne du Président a été évoqué. De quoi relancer à nouveau le débat.

Très attendu, le livre de Valérie Trierweiler aura bel et bien tenu toutes ses promesses. Dépassant toutes les espérances en matière de vente, les mémoires de l'ancienne compagne du président Hollande n'ont laissé personne indifférent. Entre les pro et les anti, le débat est loin de s'essouffler depuis la sortie de l'ouvrage le 4 septembre dernier. Ce 23 septembre 2014, c'est sur le plateau de "On n'est pas couché" que le fameux livre qui fait trembler l'Élysée a été abordé. Toujours au centre de toutes les discussions, l'ouvrage qui devrait rapporter plus de 600 000 euros à son auteur continue d'alimenter le débat sur bien des plateaux de télé.

Invité ce soir-là sur le plateau de Laurent Ruquier, le réalisateur Jean-Michel Ribes, ami proche de François Hollande a bien évidemment été cuisiné sur le sujet. Il n'en fallait pas plus pour que le directeur du Théâtre du Rond-Point balance sans le faire exprès sur le chef de l'État. Revenant sur une scène à laquelle il avait assisté, le réalisateur de "Brèves de Comptoir" raconte : "Un jour, j'ai vu Madame Trierweiler dans mon bureau faire une scène à François Hollande parce qu'il ne lisait pas ses articles dans Paris Match. Ce à quoi il lui a répondu : Je ne regarde que les images.' Si on n'avait gardé que ça, ça serait devenu le président qui ne sait pas lire et qui ne regarde que les images". Une petite anecdote révélée innocemment qui se transforme en nouvelle mauvaise pub pour le président. Une opération com' désastreuse pour le François Hollande déjà bien amoché par Valérie Trierweiler. Après l'affaire des "sans dents" et les multiples anecdotes peu flatteuses révélées par le livre, la désacralisation du chef de l'État continue de plus belle.

Après cette sortie maladroite, Jean-Michel Ribes tente de rétablir l'équilibre en taclant le livre de Valérie Trierweiler qu'il juge "lamentable et obscène". Mais trop tard, la bourde est faite...

À ne pas rater