Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Toutes perchées sur leurs compensées

Au défilé Chanel, Clémence Poésy a misé sur la nouvelle tendance des wedges. Mais à brides. Elles donnent du caractère à son look casual et citadin.
Au défilé Chanel, Clémence Poésy a misé sur la nouvelle tendance des wedges. Mais à brides. Elles donnent du caractère à son look casual et citadin.

Si les cuissardes font parties des must have de la saison Automne-Hiver 2009-2010, la compensée fait aussi son retour sur les podiums. Quelques maisons comme Giuseppe Zanotti, Marc Jacobs ou encore House of Holland ont choisi d'en faire une pièce forte, inspirée des imprimés et tendances du moment.

Ainsi, aux pieds des stars comme Rihanna, on retrouve des compensées imprimé léopard, le jungle étant sur tous les fronts cet hiver, pour un look félin très bien apprivoisé par la chanteuse.

Les wedges à brides font aussi leur apparition pour donner du caractère à des looks casual, citadins ou à thèmes comme la nouvellement très brune Agyness Deyn qui opte pour une paire noire et blanche, très imposante, afin de jouer sur les contrastes.

Plus nature, Clémence Poésy s'en sert pour styliser son look ou Chloé Sévigny, chapeau canotier sur la tête pour glamouriser son ensemble beige et fluide.

Et quand on parle de stars et de tendance, les fashionistas américaines répondent présent. Lindsay Lohan et Ashley Tisdale notamment, très canailles en escarpins compensés ou version plastifié... Un résultat plutôt surprenant.

Enfin Claudia Schiffer, Alexandra Golovanoff, reines du casual pointu, optent pour les bottines à lacets, touche bohème à leur look très citadin.

Sélection des stars adeptes de la compensée sous toutes ses formes.

Chloé de Trogoff

À ne pas rater