Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Thomas Vergara, fou amoureux : "Je ne peux pas vivre sans Nabilla"

La saga des amants maudits, Nabilla et Thomas, continue de plus belle. Tandis que la bimbo continue d'être mystérieuse sur les réseaux sociaux, son ex-compagnon, lui, a fait des confidences très intimes au magazine Public. Celles d'un homme brisé et perdu sans sa belle. Focus sur ses confessions.

Depuis le soir du drame, un certain 7 novembre 2014, où Nabilla est soupçonnée d'avoir poignardé Thomas, les amants ont été séparés. Dans un premier temps à cause de la détention de la bimbo durant plusieurs mois et aujourd'hui parce que l'enquête les en empêche. Leur histoire à la Roméo et Juliette fascine, alors quand Thomas revient sur le devant de la scène en se révélant en amoureux transi pour le magazine Public, forcément ça intrigue.

Thomas Vergara : "Je n'ai plus rien"

Depuis sa sortie de prison, les rumeurs se multiplient quant à savoir où est passée Nabilla. Et alors que la bimbo se faisait un peu oublier, nouveau rebondissement, des messages compromettants et qui confirmeraient l'implication de la jeune femme dans les faits dont elle est accusée étaient découvert. Mais pour Thomas, il est hors de question que sa belle retourne en prison. "Je ne vois pas pourquoi elle retournerait en prison. Mais c'est certain que je ferai tout pour qu'elle n'y retourne pas, comme j'ai tout fait pour qu'elle en sorte", a-t-il confié à Public.

Quant à savoir si, comme certains le supposaient, les amants maudits communiquaient par le biais de messages cryptés sur Twitter, Thomas confirme sans détours. "Nous communiquons de façon indirecte. Un petit clin d'oeil, histoire de se dire qu'on ne s'oublie pas", a-t-il déclaré. Pour l'ex-candidat de téléréalité, la séparation avec sa bien-aimée est insupportable. "Elle me manque beaucoup (...) Il y a comme un gros vide aujourd'hui. Nabilla est ma meilleure amie. J'ai perdu ma meilleure amie et ma femme : je n'ai plus rien. Ça fait bizarre", confie-t-il encore. D'ailleurs, Thomas est prêt à tout pardonner à sa belle tandis qu'il raconte des disputes déjà musclées qui les ont opposées auparavant. "On s'est déjà bousculés, un peu poussé", avoue-t-il.

Et pour lui, cette relation n'avait rien d'abusive. "On s'aime comme on se déchire", explique-t-il. Une romance à la "Fifty Shades of Grey" qui finit mal. Quant à cette nouvelle solitude, Thomas le vie très mal tandis qu'il poursuit : "Je ne peux pas imaginer ma vie sans elle". Et si l'avenir est très incertain pour le duo, une chose est sûre pour le jeune homme, la téléréalité c'est terminé ! "Je ne veux plus en faire. On m'a proposé des émissions, je n'en veux plus. Ça a pris trop d'ampleur pour moi, je veux prendre du recul", a-t-il conclut.

Nabilla, nostalgique sur Instagram

De son côté, Nabilla multiplie les clichés sur son compte Instagram. Après avoir pété les plombs sur les réseaux sociaux et remercier, une énième fois ses fans, à grand coups de selfies, la bimbo récidive. Et comme la jeune femme sait parler des vrais sujets avant tout, c'est en se plaignant de ne plus avoir les cheveux blonds qu'elle s'est exprimée hier. Un "Throwback Thursday" en bonne et due forme avec selfie à l'appui et tous seins en avant. On n'en demandait pas tant.

Dans la foulée, Nabilla a répondu aux confidences de Thomas par trois simple mots. Voyez plutôt. La romance semble loin d'être finie.

À ne pas rater