Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Thomas Dutronc, amoureux du luxe et de la mode : 'je suis une fashion victim'

Il est l'incarnation du chic parisien, Thomas Dutronc est un vrai dandy d'aujourd'hui et l'assume complètement. Interviewé par le Elle Man, le chanteur raconte son amour du luxe et de la mode... Chacun ses faiblesses !

Thomas Dutronc a reçu en héritage de ses parents une bonne dose de talent, évidemment, mais aussi beaucoup de charme, de l'allure, une classe naturelle de néo dandy parisien. Les marques n'ont pas été insensibles à cette aura, et le beau Thomas Dutronc est devenu égérie Cerruti pour le parfum 1881. Elle Man a flairé la fashion victim qui sommeille (pas tant que ça) en lui et l'a interrogé sur ses goûts, ses inspirations.

Et loin de vouloir jouer les blasés, Thomas Dutronc se laisse aller aux confidences. Son lieu de prédilection pour le shopping ? Le Bon Marché, comme pour tout parisien amoureux de jolies choses. "Je peux m'acheter un pantalon ou une veste et m'apercevoir ensuite que j'en ai déjà trop ou quatre dans mon dressing que je n'ai jamais mis... Je suis en train de devenir une fashion victim". Voilà un homme qui fait preuve de lucidité !

Ce qui lui plait à Thomas Dutronc, dans le shopping, c'est aussi l'aspect exclusif, pouvoir se faire chouchouter, avoir cette impression d'être coupé du monde : "Dès que je peux, dans les grands magasins, je réserve un salon privé. Tout le monde peut le faire, ils ne regardent pas votre compte en banque! J'adore le côté luxueux de ce machin". C'est vrai, tout le monde peut le faire, mais faut-il encore y penser. Merci pour le tuyau.

Thomas Dutronc a bien évidemment quelques fixettes mode, des pièces dont il ne pourrait pas se passer. On trouve notamment un jean noir, Acne ou Uniqlo. Côté chemise, il adore les chemises fleuries Paul Smith qu'il porte sous une veste Agnès b. Enfin une paire de baskets en toile Sping Court termine ce look que le chanteur qualifie de sobre : "Je dois avouer que j'y vais à tâtons. J'ai beaucoup de mal avec les couleurs. J'aurais horreur d'avoir 'l'air trop 'métrosexuel'". Sa définition d'un look parfait ? Donner l'impression d'être à peine levé et d'avoir "sauté dans [s]es fringues sans y passer trop de temps". Oui, une vraie fashion victim !

À ne pas rater