Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

The Voice 3, Mika : "Je ne voulais pas rentrer dans une case pour faire plaisir"

Le nouveau venu pour The Voice saison 3, Mika, donne une interview à Télé Câble Sat et Télé Poche. Ses débuts, son acceptation difficile dans l'équipe de The Voice, son franc parler... Le pétillant chanteur fait quelques confidences. 

Il est bien connu pour son franc parler, Mika revient donc sans honte sur son parcours et ses débuts difficiles au sein de l'équipe de The Voice. Celui qui a été très vite annoncé comme le remplaçant du buzzeur fou Louis Bertignac pour pimenter cette nouvelle saison de l'émission, le pétillant chanteur se confie sans langue de bois à Télé Câble Sat et Télé Poche.

Pas facile de s'intégrer dans une équipe soudée durant deux saisons. Mika qui avait tenté une approche sympathique auprès de ses futurs collègues avaient été quelque peu refroidi comme il le raconte à Télé Poche : "Un jour, à Milan, je vois Jenifer à la télévision. Je prends un cliché de l'écran et lui envoie ce texte : "Je te regarde, au plaisir de te rencontrer.' Elle n'a pas aimé la photo et n'a pas réagi. Puis, j'ai contacté Garou et Florent Pagny en leur envoyant des SMS en anglais. Le premier m'a répondu, super cool, mais pas Florent. Ça commençait bien... En fait, j'ai appris par la suite qu'il ne comprenait pas l'anglais !"

Pourtant aujourd'hui, celui qui joue les coachs aux côtés de Kylie Minogue confie Télé Câble Sat que les autres membres du jury qu'ils ne sont pas jaloux de lui : "On a dîné ensemble il n'y a pas longtemps. Parfois, on s'insulte, mais on se respecte." Une ambiance bon enfant qui a sans doute apaisé les tensions. Il a tout de même été victime d'un petit bizutage de Garou qui lui a offert un dictionnaire de français. Mais loin de se laisser impressionner et avec franchise, le petit nouveau de The Voice déclare : "Je préfère faire des fautes de français et dire des choses plutôt que de me taire."

A propos des auditions, Mika l'avoue : "ça ne se voit peut-être pas mais je suis vraiment nerveux. The Voice est une drôle de combinaison. Il faut que je reste moi-même tout en étant très clair dans mes explications." Un challenge pour cet ancien timide et véritable talent de la chanson. Une seule devise pour le pétillant chanteur : "l'imitation, c'est le cancer de la création". Et pour cause, si Mika est exigeant envers les candidats c'est en connaissance de cause. Les débuts n'ont pas été facile pour le chanteur alors qu'il se confie : "Au début, personne ne voulait me faire signer en maison de disques parce que j'étais trop différent. Je ne trouvais pas mon espace, ma "boîte". Et tant mieux, ça m'a poussé à assumer mon identité. Je ne voulais pas rentrer dans une case pour faire plaisir. J'ai donc gardé le cap".

Des débuts difficiles pour une carrière qui, aujourd'hui, n'a à envier à personne, mais qui doit plutôt faire des envieux.

À ne pas rater