Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

The Script met le feu au Bus Palladium pour Paris in Live de Virgin Radio

Après Shaka Ponk et Franz Ferdinand, ce sont les Irlandais de The Script qui se sont prêtés au jeu du Paris in Live organisée par Virgin Radio ce lundi 24 novembre 2014. Le rendez-vous était donc pris au Bus Palladium, haut lieu du rock'n'roll pour un showcase très privé. Comme on a pu y aller, on vous raconte.

Glastonbury, Wembley, O2 Arena, voilà le genre de scènes sur lesquelles ont l'habitude de se produire Danny O'Donoghue, Mark Sheehan et Glen Power les trois membres de The Script. Les voir sur la scène du Bus Palladium hier soir n'en a été donc que plus exceptionnel. C'est devant un public de fans et logiquement conquis que les Irlandais se sont produits dans le cadre d'une nouvelle édition de Paris in Live. Concert intimiste mais néanmoins survolté au programme.

Après s'être rapidement prêtés (et avec humour s'il vous plaît) au jeu des questions réponses pour Virgin Radio, organisateur de l'événement, les musiciens ont livré un show d'une petite heure à la set list choisie avec soin pour satisfaire des fans qui les suivent depuis leurs débuts comme les nouveaux "adeptes".

Si le groupe a bien entendu mis à l'honneur quelques morceaux de son tout nouvel album "No Sound Without Silence" sorti cet été comme "No Good in Goodbye" et le tube "Superheroes" repris avec conviction par le public, les fans ont pu se régaler avec quelques classiques. De "Hall of Fame" à "The Man Who Can't Be Moved" qu'ils ont chanté lors de la cérémonie du Prix Nobel de la Paix en 2008, le set fait l'unanimité. Visiblement comme à la maison au Bus Palladium puisque Danny n'a pas hésité pas à passer le micro à quelques heureux élus, le groupe a joué les prolongations avec les titres "We Cry" et "First Time" avant de tirer sa révérence dans une ambiance survoltée.

Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de voir The Script hier soir, il y a une séance de rattrapage au Zénith à Paris le 16 mars 2015. L'album "No Sound Without Silence" est quant à lui disponible depuis septembre 2014 chez Columbia.

MBM

À ne pas rater