Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

The Rolling Stones : 10 choses que vous ne saviez pas sur le groupe mythique

Ce vendredi 13 juin 2014 est un jour à marquer d'une pierre blanche. Sept ans après leur dernier passage, les Rolling Stones investissent de nouveau le Stade de France. Découvrez 10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur le groupe mythique dont le premier show parisien remonte à 50 ans...

Si a peu près tout le monde a déjà entendu parler des Rolling Stones, siffloté l'air de "(I Can't get No) Satisfaction" et porté un tshirt avec la célèbre bouche rouge qui a d'ailleurs plus rapport avec une déesse qu'à Mick Jagger malgré ce que l'on pourrait croire, l'histoire du groupe regorge de petites anecdotes fascinantes. Puretrend vous a réuni les meilleures pour avoir de quoi discuter avec votre voisin en attendant le début du concert !

1- Le premier single de l'histoire des Rolling Stones vient de fêter ses 51 ans. Il s'agit du morceau Come On, reprise de Chuck Berry, qui était à l'époque accompagné en face b de "I Want to Be Loved" reprise de Willie Dixon. Un morceau beaucoup trop souvent sous estimé.

2- Parmi les noms d'auteurs et producteurs de bon nombre d'albums des Stones, on retrouve les "Glimmer Twins". Il s'agit tout simplement d'un des pseudos de Mick Jagger et Keith Richards signant plus généralement Jagger/Richards.

3- On retrouve les Rolling Stones aux crédits du morceau "Bittersweet Symphony" de The Verve. La mélodie est en effet celui de la reprise du morceau de 1965 "The Last Time" faite par Andrew Oldham Orchestra en 1966.

Les Rolling Stones en 1969
Les Rolling Stones en 1969

4- En décembre 1969 alors que le groupe est sur scène à Altamont, un jeu spectateur de 18 ans suspecté d'avoir une arme à feu meurt poignardé par l'un des membres de la sécurité à quelques mètres de la scène, puis passé à tabac. Grave erreur, le groupe avait confié la sécurité ce jour-là aux Hell's Angels. Entre les drogues et l'alcool de nombreuses baguarres ont éclaté dont celle-ci malheureusement fatale. Selon la légende, après cette affaire, les Hell's Angels renvoyés du service d'ordre auraient essayé d'assassiner Mick.

5- Autre concert connu, de façon positive cette fois, celui de Copacabana Beach à Rio. Il fait partie du top 10 des concerts avec le plus de spectateurs. 1 500 000 ont ainsi pu voir en live les fameux pas de danse de Jagger en février 2008.

6- Le terme groupie, dans son sens originel de jeune femme particulièrement dévouée suivant un groupe dans le moindre de ses déplacements et servant parfois (souvent) de "petite amie", aurait été inventé par le guitariste du groupe Bill Wyman pendant leur tournée en Australie en 1965.
Les Rolling Stones en 2013.
Les Rolling Stones en 2013.

7- Il ne faut pas grand chose pour faire partie du groupe devenu aujourd'hui l'un des plus mythiques au monde. Un simple ampli dans le cas de Bill Wyman puisque c'est pour cela que les autres membres du groupe l'ont recruté. (Nous aussi on en a un d'ampli d'abord...)

8- La couverture d'origine de l'album "Sticky Finger" des Stones représente l'entrejambe d'un homme, avec une vraie braguette en métal pour dézipper la photo. Réalisée par Andy Warhol, la cover a été sacrée N°1 en 2003 par VH1.

9- En 1970 le groupe a sorti le documentaire "Gimme Shelter" filmé pendant la tournée américaine et on y retrouve d'ailleurs épisode d'Altamont. Derrière les caméras de très grands noms du cinéma aujourd'hui, Martin Scorsese et George Lucas.

10- Parmi les nombreuses déclarations choc de Mick on retrouve : "Je préfère mourir que de chanter Satisfaction quand j'aurai 45 ans." Finalement il la chantera de nouveau ce soir du haut de ses 70 printemps.

Marie Bresson-Mignot

À ne pas rater