Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Taylor Swift, la peste de la pop music ? Le vrai visage de l'ex-poupée country

Taylor Swift a dès le début de sa carrière été élevée au rang de princesse de l'industrie musicale. Elle a longtemps cultivé son image de fille sage et innocente. Mais avec les révélations de Kim Kardashian sur les coulisses de la chanson de son mari "Famous", on découvre un autre visage de la chanteuse. Nous avons tous dévoré le film "Mean girls". Et si Taylor Swift était la vraie Regina George - personnage culte au double visage - de l'industrie musicale? Focus sur cinq moments clés qui le prouvent.

Taylor vs Kanye

Taylor Swift et Kanye West lors de leur "réconciliation" au Video Music Awards l'année dernière.
Taylor Swift et Kanye West lors de leur "réconciliation" au Video Music Awards l'année dernière.

On ne pouvait passer à côté de cette guerre entre les deux artistes qui a débuté en 2009 lors des Video Music Awards. On en a parlé et reparlé. Revenons sur l'après VMAs. Lorsque Kanye interrompt le discours de la pauvre innocente Taylor, on a de la peine pour elle. Si dans le fond, on était tous d'accord avec ce que le rappeur clamait haut et fort "Single ladies est l'une des meilleures vidéos de tous les temps", son comportement était abject. Taylor, en pur produit marketing, a profité de ce moment pour booster sa célébrité. Elle a joué à fond la carte de la "victime", a fait toutes les émissions télévisées possible pour exprimer à quel point elle était blessée. En prime, elle a écrit une chanson sur l'événement. La chanteuse a profité de ce momentum et du phénomène "anti-Kanye" pour s'élever au rang de superstar. Et quand Kanye chante "je l'ai rendue célèbre", il n'a peut-être pas si tort que ça.

Taylor vs Camilla Belle

Camilla Belle et Joe Jonas, tous deux purs produits Disney.
Camilla Belle et Joe Jonas, tous deux purs produits Disney.

Aujourd'hui Taylor Swift pleure au complot et déplore que Kanye l'ait traitée de "b***" dans une de ses chansons. Taylor voyons, toi aussi tu joues à ce jeu depuis longtemps. Flashback. En 2008, Taylor ne roucoule pas encore dans les bras de Tom Hiddleston. Elle sort avec le it-boy du moment, Joe Jonas. Quand celui-ci la largue par téléphone pour mieux tomber dans les bras de l'actrice Camilla Belle, Taylor réplique en chanson. Dans un élan de revanche, la chanteuse écrit la chanson "Better than revenge" dans laquelle elle chante : "Elle n'est pas une sainte, elle n'est pas celle que tu crois. C'est une actrice whoa. Sa célébrité, elle la doit à ce qu'elle fait au lit". Comprenez, Camilla est plus connue pour ses coucheries que pour ses talents d'actrice. Du "slut shaming" dans toute sa splendeur.

Taylor vs Katy Perry

Taylor Swift et Katy Perry complices avant leur dispute.
Taylor Swift et Katy Perry complices avant leur dispute.

Dans l'industrie musicale, les amitiés ne sont pas éternelles. L'année dernière, pour son album "1989", Taylor Swift écrit une chanson intitulée "Bad blood". Lorsqu'un profil lui est consacré dans le magazine Billboard, Taylor avoue que cette chanson est dédiée à une chanteuse célèbre. Cette star aurait voulu saboter sa tournée mondiale en lui piquant des danseurs. Le fait que Taylor utilise des danseurs pour ses tournées fait doucement rire, mais bon, passons. Après la publication de l'article, des bruits circulent. La chanteuse contre qui Taylor aurait tant de haine serait Katy Perry. Cette dernière répond sur les réseaux sociaux sans nommer Taylor. Elle tweete "méfiez-vous des Regina George". La guerre est déclarée entre les deux chanteuses. Les médias choisissent de défendre Taylor. Pour ne pas changer.

Taylor Swit vs Nicki Minaj

Taylor Swift et Nicki Minaj, la battle.
Taylor Swift et Nicki Minaj, la battle.

Les Video Music Awards, source de conflits pour Taylor décidément. Lorsque les nominations de l'édition 2015 de la cérémonie sont annoncées, Nicki Minaj dénonce le manque de nominations pour les artistes afro-américains qui, reconnaissons-le, font la pop culture d'aujourd'hui. Elle dénonce aussi le peu de nominations pour son clip "Anaconda" qui a battu tous les records. Sur les réseaux sociaux, elle s'offusque et déclare : "Je me demande si j'aurais eu plus de nominations si j'étais blanche et filiforme". Taylor Swift et ses neuf nominations le prend pour elle et attaque Nicki sur Twitter. "Pourquoi liguer les femmes l'une contre l'autre? Peut-être qu'un des artistes masculins t'a volé ta nomination", passant totalement à côté du propos de la rappeuse.

Katy Perry, meilleure ennemie déclarée de Taylor prend la défense de Nicki en un tweet : "Très ironique d'accuser quelqu'un de liguer les femmes les unes contre les autres lorsque tu capitalises toi-même sur ce sujet".

Lorsque Nicki et la communauté Twitter l'attaque suite à son tweet, Taylor, confuse, tente de s'excuser et scelle sa réconciliation avec Nicki sur la scène des VMAs.

Taylor Swift et Nicki Minaj au VMAs.

Taylor vs Calvin Harris

Taylor Swift et Calvin Harris, avant que le couple batte de l'aile.
Taylor Swift et Calvin Harris, avant que le couple batte de l'aile.

L'histoire d'amour entre la petite fiancée de l'Amérique et le DJ écossais n'aura pas duré longtemps, mais aura fait parler. Avant que le couple ne batte de l'aile, les tourtereaux décident de collaborer ensemble, à une seule condition : que Taylor garde l'anonymat. La presse apporte déjà trop d'attention au couple, ils veulent faire profil bas. La collaboration du couple donnera le tube "This is what you came for" en duo avec Rihanna. Succès de la chanson et rupture du couple obligent, Taylor révèle à la presse que c'est elle qui en a écrit les paroles. Le succès du titre, on le lui doit. Ses avocats contactent Calvin Harris. Le DJ se défend sur Twitter révélant que c'est bien Taylor qui voulait garder l'anonymat et que non, il ne se laisserait pas faire par les tactiques d'intimidation de la star.

Taylor est doucement mais sûrement en train de redescendre de son trône, et nous, on savoure le spectacle.

À ne pas rater