Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Symmetry : Une bande-son post-Drive

Si on a accroché à Drive, film post-genre sur l'inertie d'une mélalopole telle que Los Angeles, c'est aussi pour sa bande-son du film avec ces quelques joyaux comme le titre de Kavinsky " Night Call" mais aussi les perles du label Italians do it better, en particulier, le "Tick of the clock" de Chromatics ou "Under your spell" de Desire. Ces deux derniers groupes sont issus du cerveau, boosté à l'italo disco, du mentor du label à savoir Johnny Jewell. Personnalité étrange, guru d'un genre où les Chromatics, Glass Candy sont les fleurons d'une écurie qui a marqué l'année 2007, Johnny Jewell prolonge la bande-son de Drive. En toute légitimité car il fut le premier contacté par la production sous grand insistance de Ryan Goslin , fan de la musique du label. Hélas, pour des raisons hollywoodienes obscures, la bande-son de Drive qu'il avait conçu n'a pu aboutir et a été confié à Cliff Martinez. Derrière "Symmetry, Themes for an Imaginary film", il ya donc beaucoup de Drive mais le projet ne serait se résumer à ce constat d'échec car il fut aussi une des obsessions de Johnny Jewell depuis plusieurs années.

Voilà donc une musique originale pour conduire sur Mullholland Drive, prendre du côté Malibu et déborder sur la Highway 1 direction Carmel ou Big Sur. Cette composition originale de Johnny Jewell prolonge le charme étrange du film dont l'ambiance jusqu'à la direction artistique avaient beaucoup emprunté au style du label – pochettes des disques à l'appui. Alors, on glisse facilement dans une viellle Mercedes décapotable 1960, avec état des sièges en cuir râpé de préférence et un tableau de bord luminescent ou pas. "Themes for an Imaginary film" est le chantre d'une ballade presque sauvage dans une Californie qui s'enfouit dans la nuit avec comme pilote de bord une musique aussi capiteuse que troublante, faite de vieux synthés, de cordes qui dégoulinent et d'ambiances piquées au vif. Le disque commence sur un bruit de voiture. Bonne route.

La bande-son de Symmetry : Themes for an Imaginary film est à écouter sur Soundcloud

Symmetry : Themes for an Imaginary Film ( Italians do it better)

À ne pas rater