Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Sylvie Vartan : ses confessions sur sa fille adoptive Darina

Rédactrice en chef du magazine Gala cette semaine, Sylvie Vartan en profite pour donner une touchante interview confession sur ses parents et sa fille adoptive Darina, aujourd'hui âgée de 17 ans. Morceaux choisis.

Rédactrice en chef du magazine Gala cette semaine , Sylvie Vartan se dévoile comme jamais sur sa vie privée, seulement quelques jours avant son retour sur la scène mythique de l'Olympia les 11 et 12 avril. La chanteuse partage aujourd'hui sa vie entre Paris et Los Angeles, où elle vit avec sa petite-fille de 19 ans Ilona Smet, la fille de son fils David Hallyday et d'Estelle Lefébure. Également mère de Darina, jeune fille aujourd'hui âgée de 17 ans et qu'elle a adoptée avec son second mari Tony Scotti alors que celle-ci n'était encore qu'un bébé, les deux femmes posent pour la première fois ensemble pour le magazine.

Sylvie Vartan, une mère surprotectrice avec sa fille de 17 ans

L'occasion pour la chanteuse, aujourd'hui âgée de 70 ans, d'évoquer sa relation avec la jeune fille, en plein dans l'adolescence. Une période de sa vie source d'incompréhension voire de souffrance entre les deux femmes : "Main­te­nant c'est une ado, avec les problèmes qui vont avec, notam­ment cette complète addic­tion au portable, toujours là, à portée de main, même quand on déjeune. Ce monde du virtuel où tout est désin­carné, nivelé, où il est quasi impos­sible d'avoir une discus­sion sans que l'at­ten­tion ne soit détour­née toutes les deux secondes par un SMS, ou autre, m'ef­fraie. Les enfants nés avec Inter­net sont une autre race. On ne peut rien y faire. Si on inter­dit, on les margi­na­lise. Moi j'en souffre en tant que parent".

Pour Sylvie Vartan, l'adolescence de sa fille est également une découverte complète, la chanteuse n'ayant jamais elle-même véritablement profité de sa jeunesse. Les inquiétudes qui en découlent sont donc nouvelles pour elle : "Je suis une mère surpro­tec­trice car inquiète. Je crois que je repro­duis tout simple­ment ce que ma mère était. Et comme la période dans laquelle elle est amenée à vivre me semble beau­coup plus dange­reuse, j'ai l'im­pres­sion que la famille doit être encore plus présente". Des confessions touchantes de la part d'une mère.

À ne pas rater