Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Susan Sarandon : les champignons, sa liaison avec Bowie, elle dit tout

A 67 ans, Susan Sarandon n'est pas vraiment du genre coincé. Interviewée par The Daily Beast, l'actrice confie au contraire son penchant pour les hallucinogènes et révèle avoir eu une liaison avec David Bowie. Elle en profite aussi pour tacler Woody Allen. Décidément, elle se lâche !

Loin des réponses toutes faites et des interviews ronflantes, Susan Sarandon est le genre de star qu'on aime : pétillante, franche et tout sauf langue de bois. A 67 ans, l'actrice de "Thelma et Louise" livre quelques confidences croustillantes au Daily Beast. Un entretien tendance sexe, drogues et rock'n'roll !

Fumette et champignons

Après Johnny Hallyday qui déclarait être toujours accro à quelques substances illicites, c'est au tour de la comédienne Susan Sarandon de jouer cartes sur table. Celle qu'on a vu participer l'an dernier au Burning Man, un événement culturel se déroulant en plein désert du Nevada, le dit franchement : les psychotropes, elle aime ça.

Attention, ne lui parlez pas de substances chimiques, ce n'est pas son truc. Elle est plutôt drogues naturelles. "J'ai testé l'ayahuasca [un breuvage à base de lianes préparées par les chamanes en Amazonie, ndlr] et les champignons et ce genre de choses."

Et que répond-t-elle si on lui dit que ce n'est pas très "responsable" ? "Mon avis par rapport à la marijuana ou autre, c'est : 'Ne sois pas stone si tu dois prétendre le contraire.' Donc je n'ai jamais pris de drogue lorsque je devais m'occuper de mes enfants. J'aime le faire dans le Grand Canyon ou dans les bois."

Drogues riment avec expérience sensorielle et spirituelle, à ses dires. Plutôt libérale, Susan Sarandon considère que "si les gens fumaient de l'herbe plutôt que de consommer de l'alcool (...), le monde serait beaucoup plus gentil", car selon elle, les gens "ne sont pas méchants avec l'herbe, ils ne frappent pas leur femme, ils ne roulent pas comme des fous. Ils ont juste faim, restent chez eux ou rigolent beaucoup."

Son histoire avec Bowie

Aussi interrogée sur ses histoires d'amour, Susan Sarandon avoue dans l'interview avoir eu une relation avec David Bowie. Et à l'entendre, son attachement et son admiration sont demeurés intacts. "Il mérite d'être idôlatré. Il est extraordinaire (...) si brillant. Il est talentueux, il peint, et... il est génial."

En revanche, son avis est nettement plus tranché par rapport à Woody Allen, qu'elle accuse d'avoir "déchiré sa famille" et d'avoir toujours aimé les filles plus jeunes. "Des choses qui ne se font pas".

On l'aura compris, à 67 ans, Susan Sarandon n'a pas sa langue dans sa poche.

À ne pas rater