Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Susan Boyle atteinte d'autisme : les révélations de ''Susie la simplette''

Révélée au public en 2009 dans l'émission Britain's Got Talent, l'écossaise Susan Boyle a toujours fait partie des outsiders. Connue pour sa voix extraordinaire mais aussi pour son comportement singulier, la chanteuse a enfin réussi à mettre un mot sur sa condition et vient de dévoiler qu'elle est en réalité atteinte du syndrome d'Asperger.

Phénomène découvert en 2009 sur le plateau de Britain's Got Talent, posant la même année pour Harper's Bazaar, Susan Boyle fait partie de ces célébrités qui détonnent un peu (d'ailleurs Lady Gaga en est fan). Et pour cause, longtemps moquée Susan dévoile aujourd'hui les raisons de son comportement souvent jugé étrange. La chanteuse qui verra bientôt sa vie portée à l'écran (la folie du biopic ayant encore frappé) souffre en fait du syndrome d'Asperger. Une révélation que la chanteuse a fait au journal The Observer et qui apporte enfin des éléments de réponse quand à ses difficultés à évoluer devant les média.

Susan a ainsi déclaré dans une interview accordée à l'hebdomadaire anglais : "J'ai reçu un mauvais diagnostic quand j'étais enfant. On m'a dit que j'avais le cerveau endommagé. J'ai toujours su que c'était une étiquette injuste. Aujourd'hui, j'ai une meilleure compréhension de ce qui ne va pas, je me sens soulagée et un peu plus détendue". Un diagnostic tardif pour l'Écossaise surnommée "Susie Simple" (Susie la simplette) chez elle à Blakburn qui révèle également : "J'ai consulté un spécialiste en Écosse, explique-t-elle. Personne ne m'avait dit de le faire. Je pensais que j'avais une maladie plus sérieuse et que je ne pouvais pas fonctionner normalement. On m'a dit que j'avais un QI au-dessus de la moyenne".

Mais à 51 ans, la chanteuse à l'image de vieille fille n'a pas l'intention de changer sa façon de vivre et déclare : "Cela ne va rien changer à ma vie. C'est simplement un problème de santé avec lequel je dois vivre et que je dois étudier. J'espère que les gens me traiteront mieux en ayant une meilleure compréhension de qui je suis et de pourquoi je fais ce que je fais".

À ne pas rater