Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Stromae, chanteur transsexuel en couverture de TIME OUT

Le succès de Stromae n'en finit pas de croître. Idolâtré en France, voilà que le chanteur part conquérir les Etats-Unis. L'interprète de "Papaoutai" se retrouve propulsé en couverture de TIME OUT en transsexuel, un style déjanté comme on lui connaît. 

Comme une prédiction on avait annoncé que le chanteur belge partait à la conquête des Etats-Unis grâce à un petit coup de pouce de Perez Hilton. Si en France il n'a plus rien à prouver, ce n'est pas le cas partout. Mais Stromae ne risque pas de rester un inconnu longtemps aux yeux des américains alors qu'il fait la couverture de TIME OUT. Chouchou des enfants en 2014, en France, voilà que le chanteur est véritablement propulsé outre Atlantique pour alimenter son succès fulgurant qui n'en finit plus. Va-t-il réussir à se faire une place dans le coeur des américains ?

Jouant sur l'ambiguité homme/femme utilisée dans son clip "Tous les mêmes", Stromae signe une couverture déjantée, transsexuelle et qui attire forcément l'oeil pour TIME OUT. Dans ses pages, le magazine s'amuse de l'ignorance des américains à propos du chanteur belge : "Demandez à la moyenne des New-Yorkais ce qu'ils pensent de Stromae, ils vont probablement répondre quelque chose comme: ''Hein? Strom-y? Comme Pastrami?''". Pourtant le chanteur qui avouait avoir peur de dégoûter les gens n'est pas si inconnu que ça outre Atlantique. Kanye West qui a réalisé un remix de sa chanson "Alors on danse" lui a fait mettre un pied sur le sol américain, quand au Président Obama il serait déjà conquis puisqu'il posséderait un exemplaire de l'album. Rien n'est donc perdu pour Stromae !

Autre petit coup de pouce, TIME OUT signe un portrait plus qu'attrayant de celui qui a signé une collection pour Colette. Les Américains seront ainsi sûrement impressionnés de savoir que le clip de "Formidable" a fait près de 75 millions de vues sur Youtube ou encore que le chanteur est humble alors qu'il déclare : "Je ne suis pas prétentieux". C'est également sa vision de l'amour qu'il compare à Twitter qui aura conquis le magazine : "On est bleu de lui, seulement pour quarante-huit heures. D'abord on s'affilie, ensuite on se follow. On en devient fêlé, et on finit solo" dit le chanteur. Son côté décalé est donc mis à l'honneur dans les pages de TIME OUT. Mais à vrai dire on ne s'inquiète pas trop pour Stromae qui affiche déjà complet le 20 juin 2014 pour son concert à New York.

À ne pas rater