Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Stephen Collins : le révérend Camden de "7 à la maison" avoue être pédophile

Dans la série culte "7 à la maison", l'acteur Stephen Collins incarnait le révérend Camden, pasteur d'une Église protestante de Glenoak, parfait père de famille nombreuse. Aujourd'hui, Stephen Collins est au cœur d'un scandale qui s'apprête à faire trembler le tout Hollywood : il vient d'avouer ses penchants pédophiles.

En 1999 est diffusée pour la première fois en France la série "7 à la maison". Portrait d'une famille nombreuse idéale, croyante et très ouverte au dialogue en toute situation, cette sitcom a marqué la jeunesse de nombreux téléspectateurs et lancé la carrière de beaucoup d'acteurs.

Aujourd'hui, le site people américain TMZ révèle un énorme scandale : l'acteur qui interprétait le révérend Camden a avoué des attouchements sexuels sur mineurs.

Actuellement en instance de divorce, Stephen Collins, 67 ans, est en conflit avec son ex-épouse, Faye Grant. Cette dernière a visiblement trouvé le moyen de nuire au plus haut point à l'homme qui a partagé sa vie pendant près de 30 ans : en divulguant les enregistrements audio de leur thérapie de couple datant de 2012.

Une thérapie qui tourne mal

Sur ces bandes audio, récupérées par le site TMZ, on entend celui qui a incarné le révérend Camden durant onze saisons se confier sur des attouchements sur mineurs. D'après les enregistrements, Stephen Collins s'en serait pris à trois jeunes filles. La première, âgée de 11 ans, faisait partie de l'entourage familiale de son épouse Faye. L'acteur est allé jusqu'à donner des précisions : "À un moment donné, j'ai touché sa main, j'ai mis sa main sur mon pénis", peut-on entendre dire l'acteur d'après TMZ. Ces attouchements se seraient reproduits sur cette même adolescente lors de sa douzième puis de sa treizième année.

La star parle également d'attouchement du même type sur une jeune New-yorkaise de 12-13 ans et une fillette qui vivait dans le voisinage du couple, à Los Angeles. Sur les bandes audio, l'épouse de Stephen Collins presse son mari de questions, lui demandant notamment s'il a eu des érections, ce à quoi il répond évasivement : "Non. Enfin... Non. Un peu. Peut-être".

Un scandale à Hollywood

La police de New York est désormais en possession des enregistrements de cette thérapie de couple. La machine judiciaire ne devrait pas tarder à se mettre en route pour Stephen Collins : une des victimes avait déjà signalé son agression en 2012.

Le scandale sera total à Hollywood : on imagine que certaines jeunes actrices ayant travaillé avec lui sur le tournage de "7 à la maison" ou de la série plus récente "The Fosters" devraient être interrogées. Jessica Biel ou encore Beverly Mitchell pourraient être concernées par ce scandale de pédophilie. Elles n'avaient que 15 ans au moment où la série a débuté.

À ne pas rater