Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Spécial it-shoes : présentation Pollini by Nicholas Kirkwood

Premier coup d'oeil conquis, des explications semblent futiles. Pourtant, l'inspiration derrière la collection Automne-Hiver 2012/2013 de Pollini by Nicholas Kirkwood est loin d'être anodine. Présentée pendant la Fashion Week de Paris, c'est déjà la troisième saison imaginée par le nouveau directeur artistique de la maison.

Hôtel de Crillon à la nuit tombée, Nicholas Kirkwood donne une interview sur le balcon d'un des salons. Derrière lui, vue sur la place de la Concorde illuminée. Un décor de circonstance pour ses modèles du soir glamour, tressés, et surmontés d'un plateau coupé, sa signature.

Pour le reste de la collection, tout part du contraste, essence de Pollini. Contraste de matière, comme de la fourrure par exemple pour habiller le décolleté d'un escarpin en cuir, contraste de couleurs aussi avec une prédilection pour le bicolore, et contraste d'inspiration, auxquels Nicholas Kirkwood ajoute l'opposition de l'artisanal à l'industriel, bois vs plexi ou encore incursion de matières urbaines comme le néoprène.

Mais le fil conducteur le plus intéressant de son inspiration est la "protection de la féminité". Les chaussures comme instrument de défense, même si ce n'est que figuratif, on adhère tout de suite. En résulte des piques qui surgissent derrière un talon ou dessinent une ligne graphique sur le devant du pied, des embouts principalement pointus, même carrément aiguisés, comme des talons compensées design qui s'affinent comme des lames, et un revêtement façon côte de maille.

En images, nos 10 pièces phares de la collection Pollini by Nicholas Kirkwood Automne-Hiver 2012/2013.

Marijke Zijlstra

À ne pas rater
À découvrir