Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

SOS beauté : comment bien choisir son démaquillant ?

Notre visage a besoin d'être nettoyé deux fois par jour : le matin pour se débarrasser des toxines rejetées pendant la nuit et le soir pour éliminer le maquillage et les impuretés (pollution, tabac, sébum ...). Sans ce petit geste, notre peau s'asphyxie, devient terne et des petits boutons peuvent apparaître. Le choix de notre démaquillant est primordial pour ne plus voir ce geste comme une corvée. Peaux grasses, sèches, mixtes, quel démaquillant pour quel type de peau ? Puretrend fait le point.

Les peaux sèches ou sensibles :
Le but : Ces peaux doivent être chouchoutées. Particulièrement fragiles, elles se sentent vite agressées et peuvent tirailler. Il faut donc leur apporter hydratation, douceur et souplesse.
Les bonnes textures : Les laits, crèmes, émulsions ou huiles. Enrichies en actifs hydratants et/ou en acides gras essentiels, elles nettoient la peau sans la brusquer et lui apportent les soins nécessaires. Attention, les démaquillants crèmes et huiles doivent être rincés. On privilégie alors l'eau minérale ou de fleur car le calcaire du robinet est un ennemi de ce type de peau.
Le petit plus : Notre peau ne doit pas être trop sollicitée lorsqu'elle est sèche ou sensible, ainsi, on peut garder le démaquillage complet pour le soir (suivi d'un soin) et se contenter d'un pshit d'eau thermale le matin pour se réveiller.

Les peaux grasses :
Le but : Les peaux grasses aiment se sentir fraîches et nettoyées en profondeur. Elles ont besoin d'être tonifiées, purifiées et adoucies
Les bonnes textures : Les gels nettoyants, les mousses, les eaux micellaires. Avec ces textures fraîches, les peaux grasses se sentiront plus propres. Elles peuvent compléter le démaquillage par une touche de tonique sur un coton. Les derniers résidus seront ôtés et la peau ne sera pas agressée par le calcaire.
Le petit plus : On n'hésite pas à terminer par un jet d'eau froide qui va resserrer nos pores et donner un plus bel aspect à notre peau.

Les peaux mixtes :
Le but : Le défi des peaux mixtes est qu'elles doivent être hydratées mais pas trop, purifiées mais pas trop. Les joues ne doivent pas être agressées et il ne doit pas rester de film gras sur la zone T.
Les bonnes textures : Les textures intermédiaires. On évite les textures trop riches comme la crème ou le lait, à moins de rincer ce dernier avec un tonique. On privilégie les eaux micellaires qui vont nettoyer sans laisser de traces visibles de leur passage. La mousse purifie parfaitement, mais elle a tendance à assécher légèrement. On pense donc à la compléter avec un soin après le démaquillage. Pour les peaux mixtes, tout est dans la mesure et dans l'équilibre entre hydratation et nettoyage en profondeur.
Le petit plus : De nouvelles textures sont spécialement formulées pour les peaux mixtes. Toutefois, cela reste surtout une question de préférence personnelle et de confort. Le mieux ? Tester !

Clémentine Santerre

À ne pas rater