Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Sophie Marceau : lâcheté des hommes, enfance, elle balance tout !

Sophie Marceau n'a pas la langue dans sa poche, on l'aura déjà remarqué récemment. Et lorsque la sublime brune ne s'en prend pas à François Hollande, elle n'a pas peur de parler de la lâcheté masculine en général ! C'est lors de son interview pour le magazine français Vogue Paris qu'elle s'est récemment lâchée. 

Sophie Marceau est la star du film "Une rencontre" où elle partage l'affiche avec François Cluzet. Et on peut dire que la promotion de ce long-métrage signé Lisa Azuelos était plutôt corsé ! Après avoir taclé François Hollande, la belle actrice a posé pour le très prestigieux magazine Vogue Paris. L'occasion pour elle d'accorder une interview à coeur ouvert, où elle est revenue sur la lâcheté masculine en général ainsi que son enfance. Retour sur les quelques points de l'interview.

La lâcheté masculine : "La peur qu'éprouvent trop d'hommes à avoir affaire à des femmes indépendantes et intelligentes, ayant les mêmes droits, les mêmes chances qu'eux, les mêmes capacités. Ces hommes qui, pour affirmer leur virilité, cherchent à s'accaparer tous les pouvoirs, ont finalement peur de ne pas être à la hauteur du Héros que tout homme se devrait de devenir. Mais il est où le Héros ? Nulle part."

Sur son enfance : "Petite, je voulais être un garçon. Maman, une femme très courageuse, n'a jamais été acceptée par son père et a donc rejeté sa féminité. Plus tard, elle ne voulait pas de fille, et si elle m'a acceptée comme bébé, je ne devais pas être "trop fille" à la puberté. Alors, quand j'étais petite, je voulais, moi, être Robin des Bois."

Sur la séduction : "J'adore le jeu de la séduction précisement s'il reste un jeu de fantasme inaccompli. L'imaginaire est vivant parce qu'il reste imaginaire. Si le fantasme lui même devient "efficace", s'il se concrétise, il tombe en poussière."

Une interview à coeur ouvert pour Sophie Marceau qui n'a pas peur d'aborder tous les sujets lors de son entretient pour le magazine Vogue Paris. L'actrice de 47 ans plus belle d'années en années sait en tout cas comment se faire remarquer sans jamais trop choquer avec ses propos. L'intégral de l'entretien est à découvrir dans le magazine Vogue Paris du mois de mai 2014.

À ne pas rater