Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Sophia le robot, la rencontre du 3ème type au défilé Alexander Wang

.

Jamais en retard sur les dernières tendances, Alexander Wang, qui a présenté ce 1er décembre 2018 son défilé Automne-Hiver 2019/2020 à New York, a une fois de plus fait parler de lui. La raison de ce nouveau buzz ? Un robot en front row.

Après les égéries virtuelles et les robes imprimées en 3D, les robots débarquent en front row. En 2018 plus que jamais, la mode n'en finit plus d'expérimenter et se tourne de plus en plus vers les nouvelles technologies. Ce 1er décembre, c'est sous les yeux du robot Sophia qu'Alexander Wang présentait son défilé Automne-Hiver 2019/2020 à New York.

Présente au premier rang au même titre que des stars telles que Teyana Taylor (également au show Versace) ou le rappeur 21 Savage, l'humanoïde créée par la société hong-kongaise Hanson Robotics a forcément attiré l'attention. Il faut dire qu'entre son absence de jambes et son cerveau à la vue de tous sous sa coque de plexi, difficile de détourner le regard.

Si elle était comme les autres invités du défilé habillée par le créateur (pas de faute de goût de ce côté-là), Sophia, qui suscite moult réactions à chacune de ses apparitions, n'est certainement pas passée inaperçue. Moins polémique que sa naturalisation saoudienne, cette sortie illustre plus qu'autre chose l'engouement de l'industrie fashion pour l'intelligence artificielle et les avancées technologiques en général.

Après Balmain et sa virtual army star de la dernière campagne de la maison, Cardi B qui porte les premières pièces imprimées en 3D de Balenciaga ou encore Lil Miquela qui multiplie les contrats d'égérie, la mode a l'air bien décidée à entrer dans l'ère 3.0 le plus tôt possible.

Mais au-delà du buzz créé par la présence de cette invitée hors norme, la présence de Sophia n'a pas de réel intérêt. Pas franchement capable de nous faire un compte-rendu de défilé, le robot a beau posséder une certaine palette d'expressions, celles-ci restent plutôt plates face aux créations de Mister Wang.

Et à part la trouver un peu flippante, elle ne suscite pas grand chose chez nous non plus. À l'heure où les débats se multiplient quant aux droits des robots et à leur statut dans notre société, il faut probablement s'attendre à davantage de présence d'intelligences artificielles dans le monde de la mode. On espère en tout cas que les prochaines interactions seront plus concluantes que celle-ci...

À ne pas rater
Sur le même thème
Naive New Beaters : rencontre du troisieme type