Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Société : 15 preuves que votre vie de fêtarde est derrière vous

15 raisons qui prouvent que vous n'êtes plus une fêtarde...
15 raisons qui prouvent que vous n'êtes plus une fêtarde...

Il y a celles et ceux qui font la fête toute leur vie et puis... il y a les autres. Ceux qui préfèrent regarder un bon film dans les bras de loulou plutôt que d'aller danser dans un club jusqu'à 6h du matin. Les "barathons" et les mètres de shots, cela vous semble tellement loin ? Voici 15 preuves que votre vie de fêtarde, c'était le bon temps...

Vous avez envie de dormir chez vous

Avant vous sortiez et vous ne vous posiez même pas la question du lieu où vous alliez dormir. Un bon pote rencontré le soir même aura bien un bout de tapis et un duvet à vous proposer, non ? Aujourd'hui, vous ne rêvez que d'une chose : vous endormir dans votre lit douillet et vous réveiller chez vous. Ne serait-ce que pour pouvoir prendre une douche sans subir les heures de transports en commun en étant crado, se laver les dents, prendre un bon petit déj' devant votre téloche et tout simplement être libre. Pour cela, c'est vrai que c'est quand même mieux d'être chez soi.

[soymuyportena.tumblr.com]
soymuyportena
soymuyportena

Vous avez la flemme de vous préparer avant de sortir

Avant, se pomponner pendant des heures, mettre une jolie robe, du vernis, porter des échasses aux pieds, c'était un plaisir. Aujourd'hui, c'est proche de la torture. Les talons vous font mal et vous préférez largement vos dernières Stan Smith à vos escarpins, vous vous sentez mal à l'aise quand vous portez une minijupe le soir, le maquillage à outrance vous bousille la peau et puis ça coûte cher. Vous avez fini par admettre que vous n'arriverez jamais à marcher en talons aiguilles, et très sincèrement, vous n'en avez rien à faire. Un petit dîner entre amis en baskets, c'est sympa aussi. Au moins vous pourrez communiquer.

[justapoorwayfaringstranger.tumblr.com]
justapoorwayfaringstranger
justapoorwayfaringstranger

Il vous faut une bonne excuse pour sortir

Avant, toutes les excuses étaient bonnes pour que vous enfiliez vos talons et que vous alliez danser. Le mercredi ? C'est bientôt le weekend-end ! Le jeudi ? Soirée étudiante (et donc pas chère)! C'est vendredi ? Weekend-end ! Le samedi ? Qui ne sort pas le samedi sérieusement ? Il est 5h15, c'est l'heure du Ricard ! Il est 18h ? Aperooo! T'as acheté un coussin ? On va fêter ça ! T'as raté ton année ? On va te faire oublier ! Bref, tout était bon pour sortir et boire. Aujourd'hui, il vous faut une occasion spéciale. Même les anniversaires, selon une jauge de durée d'amitié et de quand date votre dernier café avec le ou la pote en question, vous vous y rendrez. Ou non. Et depuis, vous avez d'ailleurs découvert les marchés et les joies du week-end en journée.

[rodenlove.tumblr.com]
rodenlove
rodenlove

Vous n'avez plus la même descente

Avant vos potes se marraient à dire que vous aviez "une descente qu'ils n'aimeraient pas prendre en ski". Il faut dire que les mètres de shots ne vous faisait pas peur, les mélanges non plus, les "barathons" (ce principe de faire le plus de bars possible sans s'arrêter de boire, vous connaissez ?) c'est vous qui les lanciez et vous étiez totalement capable de défier n'importe lequel de vos potes de beuverie sur votre résistance à l'alcool. Aujourd'hui, c'est un petit peu différent. Vous ne pouvez plus boire un verre sans le faire suivre d'un verre de soft, au bout de trois verres de vin blanc vous êtes bien plus joyeuse que prévue et quant aux bars/club/pub/PMU à répétition, les "tequila paf" et les mélanges, que l'on ne vous en parle plus. Jamais.

[thegingerco.tumblr.com]
thegingerco
thegingerco

Vous avez plus de mal à vous remettre de vos soirées

"Avant j'étais fraîche comme la rosée du matin, aujourd'hui je suis fraîche comme la BOUTEILLE de rosé de la veille", racontait Florence Foresti et vous avez très bien compris ce qu'elle voulait dire. Effectivement, avant vous sortiez tous les jours, vous dormiez 4h et hop vous vaguiez à vos occupations de la journée sans aucun souci. Jours de grosse gueule de bois à la limite vous preniez un Doliprane 500 ou une vitamine C et le tour était joué. Aujourd'hui pour peu que vous ayez pris, par accident, une toute petite cuite, vous mettez des jouuuurs à vous en remettre. Le lendemain, vous êtes un légume qui souffre. De partout. Un Doliprane 500 ou même 1000, plusieurs fois dans la journée, n'a plus aucun effet sur votre corps d'ancienne fêtarde. Game over. Et vous avez BESOIN de vos 10h de sommeil.

[welshguate.tumblr.com]
welshguate
welshguate

Vous en avez marre de perdre des choses

A commencer par votre mémoire. Avant vous remerciez le ciel de ne pas vous souvenir à quel point vous avez perdu votre dignité et que ça vous faisait marrer quand vos potes vous racontaient. Aujourd'hui, ne pas vous souvenir de vos soirées vous rend malade. Et puis il y a les objets aussi. Vous en avez marre d'attendre votre nouvelle carte bleue devant la boite aux lettres, de passer deux heures au commissariat pour faire une déclaration de vol de portable pour que votre assurance fonctionne et que vous récupéreriez un nouveau téléphone un mois après. Vous êtes fatiguée de perdre des sous à force de re-payer vos objets perdus ou de vous prendre pour Crésus dès que vous avez un verre de trop dans le pif. Le plus simple pour éviter le danger ? Ne plus sortir. Au minimum.

[new-girl-ness.tumblr.com]
new-girl-ness
new-girl-ness

Danser n'a plus la même signification

Avant, "Danse comme si personne ne te regardait" était votre règle de vie en soirée. Et vous vous donniez à fond, le ridicule n'a jamais tué personne. Passer de Jessica Alba dans "Sin City 2" à la danse de la poule, ne vous posait absolument aucun problème. Puis soudain vous avez pris conscience que les gens vous regardait. Pas par jalousie comme vous le pensiez mais avec un regard pas très sympa. Du coup, vous balancez vos hanches discrètement de droite à gauche en osant lever les bras parfois mais vous vérifiez toujours qu'on ne vous regarde pas trop. Danser n'a du coup plus du tout la même saveur et le seul moment où vous en profitez à fond c'est chez vous. En culotte. Sur "Wannabe" des Spice Girls. Rideaux fermés.

[beproudofyourselfandsmile.tumblr.com]

beproudofyourselfandsmile
beproudofyourselfandsmile

Vous êtes plus riche

Et oui, vous ne vous en rendiez pas compte mais vous consommiez un certain nombre de produits de beauté, de vêtements et de fast-food en fin de soirée ("mais tu comprends, j'ai trooop la dalle!"), en taxi et tout simplement en consommation de verres et entrées de boîtes. Aujourd'hui vous pouvez presque mettre vos sous de côté. Votre budget fard a paupière a réellement baissé, vous prenez le métro, vous ne faites que trois repas par jours et vous achetez beaucoup moins d'alcool. Vous êtes riches. Enfin, question shopping ça s'est visiblement empiré MAIS, c'est beaucoup plus sain. Si seulement votre banquier pouvait vous féliciter...

[fiercegifs.tumblr.com]
fiercegifs
fiercegifs

Vous n'avez pas été taguée sur des photos Facebook récemment

Avant vous étiez de toutes les soirées, vous faisiez des selfies avec plein d'inconnus et les photographes des clubs vous faisaient la bise et vous étiez un peu la star de l'événement sur Facebook le lendemain. Dernièrement on vous a tagué effectivement à une soirée, vous étiez celle qui s'était endormie sur le canapé du carré VIP. Aujourd'hui, on vous a tagué sur la vidéo d'un chaton trop mignon. Les temps changent...

[heartsandmagic.tumblr.com]
heartsandmagic
heartsandmagic

Vous préférez gratter l'amitié avec votre boss qu'avec les videurs

D'ailleurs, ça s'avère beaucoup plus compliqué. Apparemment lui dire des phrases du style : "Je reviens demain et je ramène toutes mes copines si tu me fais rentrer", "je prends une bouteille t'inquiète, laisse-moi rentrer" ou "t'es mignon toi tu sais, tu me laisse rentrer ?" ou encore "tiens, 5 euros et tu me laisses passer" ne fonctionne pas du tout en entretien d'embauche. Montrer votre décolleté est politiquement incorrect. Faire semblant de le connaître ? Dire que vous êtes la copine de David qui est dans la boîte ("mais siii, je vous juure")? Nope. Le supplier jusqu'à qu'il craque ? Non plus. Pourtant ce serait bien. Un boss est mille fois plus utile qu'un videur sur le long terme. Question de conscience professionnelle.

[journaldebordetudiante.tumblr.com]
journaldebordetudiante
journaldebordetudiante

Vous n'avez plus de nouvelles histoires à raconter

Avant vous appeliez vos copines pendant deux heures pour leur raconter les nouvelles expériences que vous avez vécu la veille. Nouveau mec mignon, super nouveau club, des rencontres hallucinantes, "machin s'est disputé avec machin", "je suis montée sur le haut d'une grue pour avoir une vue sur Paris", c'est dingue ! Aujourd'hui, vous n'avez pas de nouvelles histoires à raconter et quand vous voyez vos copines vous vous rappelez les bonnes soirées et les folies d'antan alors que vous les connaissez déjà par coeur. Triste.
[we-love-friends.tumblr.com]
we-love-friends
we-love-friends

De nouvelles phrases sortent de votre bouche

"Non, je ne sors pas, je suis crevée", "Je ne serai pas là, j'ai du sommeil à rattraper", "non merci, pas de verre en plus", "non pas ce soir, j'ai beaucoup de boulot", "Oh, y'a trop de monde dans cette boite, la flemme", "non pas ce soir, il y a 'Danse avec les stars'" et autres phrase du quotidien que vous n'auriez pourtant jamais (jamais!) prononcé auparavant...

[nemejugespas.tumblr.com]
nemejugepas
nemejugepas

Vos goûts ont changé

"Evolué " serait même plus approprié. Que ce soit en matière de musique où vous avez arrêté d'écouter de l'electro-house-galactico-martienne et laissez votre esprit s'ouvrir vers de nouveaux horizons. Que ce soit en matière de sujets de discussion où vous êtes passée de "qu'est-ce que je vais porter ce week-end" à des sujets plus sérieux comme l'inégalité homme/femme, la politique ou la culture. Même vos journées shopping ont changé. Avant vous cherchiez des petites robes pour sortir et des talons sexy, aujourd'hui vous cherchez des tailleurs pour le bureau et des talons pas trop hauts pour que vous puissiez marcher avec toute la journée. Bref, votre quotidien dans sa totalité a été chamboulé sans même que vous vous en aperceviez.

[tbbt-faves.tumblr.com]

tbbt-faves
tbbt-faves

Vous ne connaissez pas les noms des nouveaux clubs

Vous étiez de celles qui connaissaient tous les nouveaux clubs, boites et bars à la mode, les videurs et les physio étaient même vos amis pour la plupart. Vous étiez LA référence en matière de soirées et sur la liste de nombreuses boites pour y rentrer quand bon vous semblait. Si vos copines voulaient sortir, c'est vous qu'elles appelaient. Mais aujourd'hui, vous ne connaissez pas du tout les nouvelles boites hype. Le club-quoi ? Où ça ? DJ qui ? Rassurez-vous, ce n'est pas pour autant que vous êtes has been. Enfin... Oh et puis, on s'en contrefiche, non ?

[northgang.tumblr.com]
northgang
northgang
À ne pas rater