Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Shy'm : "Je me crée un personnage et je réalise des fantasmes"

Shy'm était aujourd'hui, 4 février 2015, l'invité de Philippe Vandel au micro de France Info. Et, comme à son habitude, la chanteuse s'est confiée sur sa carrière et plus particulièrement à sa tendance à provoquer, sa vie amoureuse et à son rapport aux réseaux sociaux. Focus sur ses confidences.

L'artiste est un être multiple. Et s'il y en a bien une qui le prouve, c'est bien Shy'm. Si la chanteuse joue de cette schizophrénie, jonglant entre la grande timide qu'elle reste et son personnage artistique qu'elle exhibe sur les réseaux sociaux, il n'est pas toujours facile pour elle de mettre une limite. Une difficulté et un caractère qui rendent parfois la vie intime de la belle chaotique. C'est ce que l'interprète de "L'effet de serre" a confié au micro de France Info.

"Je me créé un personnage, je me permets de réaliser des fantasmes"

Shy'm avait avoué sans tabou jouer sur la provocation, expliquant que les coups de fouet la faisaient exister. Critiquée pour ses prestations osées et pour ses looks audacieux sur le tapis rouge ou sur ses clichés Instagram, le public a peut-être du mal à distinguer Shy'm, le personnage et la "vraie" Shy'm, Tamara Marthe de son vrai prénom. Mais pour la chanteuse qui ne veut pas entrer dans une case, il faudra bien que l'on comprenne qu'il ne faut pas tout confondre. "Il n'y a aucune incompatibilité entre le fait d'être timide et se présenter sur un tapis rouge avec des tenues extravagantes ou sexy. Ça m'aide d'aller dans les extrêmes, je me créé un personnage, je me permets de réaliser des fantasmes que je ne ferai pas dans la vie de tous les jours", explique-t-elle sur France Info.

Dans un même élan, la chanteuse a expliqué que sur scène "elle avait besoin de se sentir déguisée" et précise avec force : "Et je l'assume !". On n'en attendait pas moins d'elle. Pour celle qui disait souffrir quand elle monte sur scène, Shy'm semble avoir le syndrome des poètes maudits. Ou quelque chose dans le genre.

Et avec son caractère fort la vie amoureuse de la belle n'est pas toujours des plus simples comme elle le raconte. "Evidemment que je suis une femme, mais j'ai un tempérament de mec assez fort, ce qui me vaut d'avoir une vie personnelle et sentimentale assez décousue", avoue-t-elle avant de préciser, "Mais aussi excitante, du coup !".

"J'ai du mal à quitter les réseaux sociaux pour quelques jours"

Bonne nouvelle pour les fans de la chanteuse, personne d'autre qu'elle ne se cache derrière les réseaux sociaux alors qu'elle le confie :"Il y a une espèce de lucidité sur les réseaux sociaux. C'est moi qui gère mon Instagram qui est relié sur Twitter, et à chaque fois qu'il y a une intervention de la maison de disques sur l'un ou l'autre, c'est spécifié, mais c'est vrai que je m'y suis mise il y a quelques années et maintenant, j'en suis assez fan et j'ai du mal à quitter les réseaux sociaux pour quelques jours".

Ah bon ? On n'avait pas du tout remarqué alors que la belle Shy'm s'amuse à longueur de temps à se prendre sous toutes les coutures sur Instagram...

À ne pas rater