Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Shrek : 6 (incroyables) anecdotes sur la plus folle des sagas

S'il y a bien un film (ou plutôt un dessin-animé) qui nous donne volontiers envie de troquer un prince Charmant contre un ogre, c'est "Shrek". Et la plus dingue des sagas qui a déjà treize ans regorge de quelques petites anecdotes bien croustillantes. 

Entre nous, on peut se l'avouer : on adore les films "Shrek". Loin, très loin des dessin-animés un peu bêtas qui nous présentaient le prince Charmant comme le but ultime des jeunes filles en fleurs (non, mais franchement...), la saga n'a pas eu peur de se moquer des contes de fées les plus clichés. Ce que l'on nous propose ? De troquer le (petit con) de prince contre un ogre bien gras et bien sale. Et pourquoi pas ? Aujourd'hui, on a décidé de se concentrer sur quelques anecdotes autour de la saga... Parfait pour ensuite frimer au dîner entre amis (ou pas).

Ils donnent de la voix

Si, en France, on a reconnu la voix d'Alain Chabat pour Shrek, ce sont des doubleurs professionnels qui ont prêté leurs voix à l'Âne et Fiona. Et ces doubleurs n'étaient autres que les voix officielles de Cameron Diaz et d'Eddie Murphy, les deux stars américaines ayant prêté leurs voix à ces personnages dans le film en version originale. Tout s'explique.

Caramba caramba !

S'il y a bien un personnage qu'on aime absolument tous, c'est le chat Potté.

Chat Potté.
Chat Potté.

Mais saviez-vous que l'adorable chat au fort accent espagnol devait au départ avoir une voix british et maniérée ? Comme l'idée était trop conventionnelle pour la production, ils ont plutôt imaginé un homologue félin de Zorro, beaucoup plus drôle. Dès lors, ils ont compris qu'une seule personne pouvait doubler le matou : Antonio Banderas. Que Calor. (source Gif : moviexo.tumblr.com)

Robin Williams refuse un rôle

Le regretté Robin Williams, décédé brutalement il y a quelques semaines aurait pu faire partie de l'incroyable casting Shrek. L'acteur avait en effet déjà travaillé avec le producteur du film, Jeffrey Katzenberg (ndlr : pour Aladdin), mais il a préféré décliner l'offre. La raison ? Il refusait de bosser à nouveau avec Katzenberg. On ne saura jamais quel rôle on lui avait proposé.

Shrek a existé...

...Enfin pas vraiment. Mais sa silhouette a très largement été inspirée par celle d'un personnage réel : le lutteur professionnel Maurice Tillet. Si les studios Dreamworks n'ont jamais rien confirmé, la ressemblance est assez frappante.

Shrek, kesako ?

Mais d'ailleurs, d'où vient le nom de Shrek ? Et bien c'est assez simple. Enfin presque. Shrek est une translittération (on vous a perdu ?) en caractères latins du yiddish "שרעק", lui-même issu du mot allemand "Schreck". La signification ? "peur, effroi". Là on se rapproche du personnage. Certains fans pensent également que "Shrek" est un hommage à Max Schreck, acteur allemand qui interpréta le célèbre vampire Nosferatu en 1922.

Une tonne de références

Nombreux sont ceux qui l'ont remarqué. La saga "Shrek" regorge de clins d'oeil en tout genre. On remarque par exemple des parodies de "Blanche-Neige et les sept nains", "Cendrillon", "Peter Pan", "La Petite Sirène", "Le petit chaperon rouge", "Rawhide","M*A*S*H","Absolutely Fabulous", "Pretty woman", "Mission : impossible","Sept ans de réflexion", "Alien"... Bref, on vous épargne la liste complète, mais vous pouvez toujours vous amusez à les chercher.

Aurélia Baranes

Retrouvez le troisième épisode de la saga "Shrek" ce soir sur TF1 à partir de 20h55.

À ne pas rater