Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Shirley Temple s'éteint à 85 ans : l'album photo de l'enfant star d'Hollywood

Shirley Temple lors d'une séance photo en 1935.
Shirley Temple lors d'une séance photo en 1935.

Célèbre enfant star d'Hollywood, connue pour ses boucles d'or et ses fossettes, la star Shirley Temple est décédée à l'âge de 85 dans son domicile de Woodside... Retour sur la carrière courte mais intense de l'actrice, qui après le cinéma, s'est consacrée à la politique et à sa famille.

Vous la connaissez peut-être par son surnom de Boucle d'Or, grâce à ses films "La petite rebelle", "Heidi", "Le Massacre de Fort Apache" ou par le cocktail non-alcoolisé qui porte son nom... Shirley Temple, la célèbre enfant star d'Hollywood, qui a enchaîné les films entre 1932 et 1949, s'est éteinte à son domicile de Woodside, à l'âge de 85 ans.

Des boucles qui valent de l'or

La carrière de Shirley Temple commence à l'âge de 3 ans, quand elle joue dans quelques petits films, dont "Baby Burlesks". C'est sa mère, qui très tôt, encourage ses talents de danse et de chant, en l'inscrivant notamment à la Meglin's Dance School de Los Angeles. Entre le charme naturel de la fillette et les jolies boucles que lui fait sa mère, Shirley Temple est rapidement repérée par la société de production Educational Pictures. Après la faillite de cette dernière, Shirley Temple signe en 1934 avec la Fox, qui lui offrira le film qui la fera connaître : "Stand Up and Cheer !". Son salaire passe à 1250 dollars la semaine et la fillette devient rapidement le symbole du divertissement familial. Toujours en 1934, elle joue dans "Shirley aviatrice", le premier film pour lequel son nom entier apparaît sur l'affiche. Elle reçoit ensuite le tout premier Juvenile Oscar : sa carrière est lancée !

Une enfant star ancrée dans la réalité

Quand Fox fusionne avec Twentieth Century, les studios savent que Shirley est leur principal atout : une équipe de scénaristes lui est entièrement dédiée pour lui écrire des films, tandis que les ventes de goodies explosent. Les parents de la fillette acceptent alors de modifier son contrat pour qu'elle puisse filmer jusqu'à quatre films par an. Mais la fillette finit par rester enfermée dans le même rôle de l'adorable petite fille à fossettes, qui remonte le moral des Américains et réparent des couples sur grand écran. Après d'autres films à succès, comme "La Mascotte du régiment", "Heidi" ou "Petite Princesse", les studios refusent de prêter l'actrice à MGM pour qu'elle joue Dorothy dans "Le Magicien d'Oz" en 1939... La star rate ce qui aurait pu être le rôle de sa vie, puisqu'il revient finalement à Judy Garland.

C'est à partir de là que les studios commencent à perdre de leur intérêt pour la fillette, en même temps que le public, qui découvre de nouvelles actrices prometteuses. C'est finalement Shirley Temple, qui à l'âge de 22 ans, réalise que son avenir est ailleurs et annonce sa retraite du cinéma, le 16 décembre 1950.

Mère de famille, présentatrice et diplomate

Après un premier mariage de 5 ans avec l'acteur John Agar (avec qui l'actrice a une petite fille), Shirley Temple se marie en 1950 à Charles Alden Black, un homme d'affaires avec qui elle restera jusqu'à sa mort, en 2005. Ils ont deux enfants, Charles et Lori...

Après son expérience au cinéma, Shirley Temple s'essaie à la télévision et devient la présentatrice d'une émission appelée "The Shirley Temple Storybook". Mais face à la forte concurrence, elle n'obtient que deux saisons avant son annulation. En 1967, la star se tourne donc vers la politique dans le Parti républicain. En 1969, elle est nommée déléguée des États-Unis aux Nations Unies par le président Richard Nixon, puis devient ambassadrice au Ghana de 1974 à 1976, puis en Tchécoslovaquie de 1989 à 1992. Elle a aussi été membre du comité de direction de la Walt Disney Company de 1974 à 1975. En 1988, elle sort son autobiographie, tout simplement appelée "Child Star"...

Sa vie, riche de rencontres et d'expériences, fut aussi teintée par son combat gagné contre le cancer du sein en 1972.

À ne pas rater