Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Shia LaBeouf : la descente aux enfers de l'acteur de "Transformers"

TF1 diffuse le block-busters "Transformers 3" pour son film du dimanche soir, le 23 février 2014. Mais depuis 2011, date de sortie du film, Shia LaBeouf a pris un tournant des plus radicaux. Retour sur la descente aux enfers de l'acteur ! 

Depuis plus d'un an, Shia LaBeouf enchaîne les dérapages. Une vraie descente aux enfers pour l'acteur des gros block-busters à la "Transformers" qui a pris un tournant sans précédent dans sa carrière. Alors si on se souvient de la série de notre enfance "La guerre des Stevens", l'acteur a pris un virage à plus de 180°. Maintenant Shia LaBeouf s'est affranchi de son image de prodige d'Hollywood pour celui de paria qui multiplie les scandales et joue sur la scène de la provocation. On ne sait pas s'il a gagné au change !

Le virage "Nymphomaniac"

Aux vues des derniers dérapages de Shia LaBeouf, on se doute que son choix délibéré de jouer dans le sulfureux film de Lars Von Trier, "Nymphomaniac". On apprenait alors que l'acteur savait donner de lui-même en envoyant ses sextapes pour obtenir le rôle. Un peu de zèle ne fait pas de mal ! Alors qu'on le découvrait sur une affiche très hot du film de Lars Von Trier, on apprenait que Shia LaBeouf avait accepté sans rechigner les vraies scènes de sexe. Prêt à se "sacrifier" pour Lars Von Trier, Kirsten Dunst affirmait avec force que c'était l'acteur lui-même qui demandait ces scènes sulfureuses. Ayant déjà tourné avec le réalisateur, l'actrice savait que ce n'était pas dans les procédés de Lars Von Trier. Des dessous pas franchement reluisants pour l'acteur déjà dans le déclin.

Les anecdotes glauques de "Nymphomaniac"

Alors que les deux films de Lars Von Trier débarquaient dans les salles en décembre 2013 et janvier 2014, les premières anecdotes du tournage se dévoilaient. Ainsi on découvrait que Shia LaBeouf avait reçu une demande plus que surprenante des producteurs : une photo de son pénis. De même, l'acteur sans tabou n'a pas hésité à raconter qu'il avait lui même demandé au réalisateur de poser une caméra sur son pénis. Une demande bien sûr rejetée et qui a choqué Lars Von Trier. Et nous aussi.

Un suicide médiatique

Bientôt à l'affiche de "Fury" qui sortira en 2014 et dont le tournage s'est déroulé parallèlement à celui de "Nymphomaniac", l'acteur a encore fait des siennes. En effet, Shia LaBeouf s'est mis à dos Brad Pitt et il n'est certainement pas le seul. Sa tendance à vouloir pousser à l'extrême ses personnages a une nouvelle fois frappé quand, pour ce rôle, l'acteur ne s'est pas lavé pendant des semaines et s'est arraché une dent lui-même. Coup de folie ou buzz ? Shia LaBeouf n'en finit plus de choquer. Pour le tournage du film "Charlie Countryman" l'acteur s'est également vanté d'avoir pris de la drogue. Un nouveau scandale qui allonge la liste !

Si Shia LaBeouf essaye de saccager sa carrière il semble sur la bonne voie. Son dernier coup de folie en date, c'était sur le tapis rouge de la 64e édition de la Berlinale où l'acteur est apparu avec un sac en papier sur la tête. Ecrit au marqueur, les mots : "I am not famous anymore". Un comportement de plus en plus borderline qui inquiète plus qu'il n'amuse. Après les cures de désintox, les provocations et les arrestations, Shia LaBeouf ne semble pas arrêter sa chute. A quoi doit-on s'attendre la prochaine fois ?

À ne pas rater