Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Shia Labeouf et Evan Rachel Wood : un cunnilingus qui passe mal...

Evan Rachel Wood et Shia Labeouf se donnent la réplique dans le film "Charlie Countryman" réalisé par Fredrik Bond. Une sorte prévue en avril 2014 dans les salles françaises qui risquent de faire du bruit. D'ailleurs un premier scandale est sortie autour du film, puisque l'actrice principale a posté un coup de gueule sur son compte Twitter. Le problème ? Une scène de cunnilingus, coupée au montage.

Si Shia Labeouf sera très bientôt la star du film de Lars Von Trier "Nymphomaniac", il a également prouvé pour "Charlie Countryman" que les scènes de sexe ne lui font pas peur. Celui qui avait envoyé ses propres sex-tapes pour être recruté dans un long-métrage a donné de sa personne pour la réalisation de Fredrik Bond. Le problème ? Le montage a censuré une scène de sexe où l'acteur offrait un cunnilingus à sa partenaire du film : Evan Rachel Wood. Cette dernière n'a pas du tout apprécié qu'une telle scène soit censurée et n'a pas eu peur de le dire.

C'est donc sur son compte officielle Twitter que la jeune maman est montée au créneau : "Après avoir vu le nouveau montage de Charlier Countryman, je voudrais partager ma déception envers la MPAA, qui a jugé nécessaire de censurer encore une fois la sexualité féminine. La scène dans laquelle les deux personnages principaux font l'amour a été modifiée. Quelqu'un a jugé que voir un homme donner du plaisir à une femme avec un cunnilingus allait gêner les spectateurs. Les scènes dans lesquelles on voit des gens se prendre une balle dans la tête, elles, restent intactes et non-modifées." affirme l'actrice, très enervée. Cette dernière va même jusqu'à déplorer "un symptôme d'une société qui veut faire honte aux femmes parce qu'elles apprécient avoir des rapports sexuels".

Si Shia Labeouf, pourtant habitué à pousser des coups de gueule sur Twitter n'a encore rien dit, Evan Rachel Wood n'y va pas de main morte pour dire ce qu'elle pense : "si les rôles avaient été inversés, je doute que la scène ait été coupée. Il serait temps de GRANDIR !" Des scènes coupées probablement pour que le film ne soit pas interdit aux moins de 17 ans, la censure étant très active aux Etats-Unis.

Il est vrai que le film "La vie d'Adèle" par exemple avait été censuré lors de sa sortie en octobre dernier aux USA. Le coup de gueule d'Evan Rachel Wood va-t-il arriver jusqu'aux oreilles de ceux qui s'occupent de la censure ? Affaire à suivre.

À ne pas rater