Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ces sex-addicts pas si anonymes...

La belle Jennifer Aniston, véritable nymphomane dans le film "Comment tuer son boss".
La belle Jennifer Aniston, véritable nymphomane dans le film "Comment tuer son boss".

Le film "Shame" a déjà créé le scandale et fait encore du bruit quelques mois après sa sortie au cinéma. Le sujet abordé est cru, tabou, presque prohibé, et met très clairement mal à l'aise. Il s'agit de l'addiction sexuelle, un sujet peu abordé mais pourtant réel.

Finalement, en farfouillant un peu dans les archives, on se rend vite compte que Michael Fassbender n'a pas été le premier à jouer ce genre de rôle.

Dans les séries, ce type de personnage est plus fréquent, dû à la facilité de multiplier les intrigues. Il suffit de regarder Barney Stinson dans "How I Met Your Mother" qui en plus d'être complétement accro au sexe s'avère aussi être fin stratège.

Il en est de même dans la série "Californication", avec un Hank Moody (David Duchovny) chaud comme la braise, ou encore côté femme "Sex & The City" avec la cougar Samantha.

Parmi les incontournables, les mythes, on est obligés de penser à John Malkovich dans "Les Liaisons Dangereuses", absolument magistral.

Même les dessins animés ont eu droit à leur petite dose de sex-addict, l'exemple avec le célèbre Nicky Larson et sa version non censurée "City Hunter".

Un phénomène qui touche le petit comme le grand écran, à découvrir en images sur Puretrend.

 


Retrouvez notre dossier special sexe sur Pure Trend :
Beauté intime : le sexe dans tous ses états
Sexe : avec qui coucher au bureau ?
Sex-shop(ing) !

À ne pas rater