Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Shampoing sec : les 3 règles d'or pour en faire son meilleur allié !

.

Probablement l'une des meilleures inventions beauté, le shampoing sec nous a à toutes sauvé la mise à plus d'une occasion. Mais voilà, comme toutes les bonnes choses, mieux vaut ne pas trop en abuser. Eh oui, il semblerait que ce produit miracle ait tout de même ses limites. Voici comment en tirer un maximum de bénéfices.

Parce que parfois on préfère dormir 30 minutes de plus le matin, qu'on a envie d'un petit coup de volume sans passer par la case brushing ou parce que notre cheveu graisse trop vite, le shampoing sec est souvent le remède miracle à bien des urgences capillaires. Mais s'il est devenu un véritable réflexe, il existe tout de même une marche à suivre bien particulière pour utiliser celui-ci correctement et ainsi obtenir les meilleurs résultats possibles. Voici donc les trois règles d'or du fameux "dry shampoo".

Règle n°1 : ne pas en abuser

Si la tentation est souvent forte de zapper le lavage de cheveux au profit d'une retouche vite faite bien faite au shampoing sec, rien ne remplace un vrai shampoing sous la douche. Car à trop utiliser le shampoing sec, on finit par empêcher son cuir chevelu de respirer. Vous n'auriez pas idée de vous remaquiller par-dessus le maquillage de la veille sans jamais vous démaquiller ? Il en va de même pour vos cheveux. Si le shampoing sec peut repousser d'un jour ou deux le lavage de vos cheveux, il doit rester une solution d'appoint à appliquer au bon moment.

Règle n°2 : l'associer à un coup de séchoir

Eh oui, rien de tel que l'air diffusé par le sèche-cheveux pour décupler l'effet du shampoing sec. Après avoir pulvérisé celui-ci, un petit coup de séchoir permet de mieux répartir le produit et ainsi d'obtenir un plus joli effet et surtout chose non négligeable, de gagner en volume.

Règle n°3 : ne pas se contenter de la partie visible

Si souvent on utilise le shampoing sec pour masquer ses racines grasses, on gagnera à pulvériser le produit sur plus d'une zone. On ne se contente plus seulement de la raie des cheveux mais on en trace plusieurs que l'on pulvérisera de shampoing sec afin de décoller les racines un peu partout et d'obtenir un effet wahou.

À ne pas rater