Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Serena Williams, Wonder Woman des temps modernes pour Self Magazine

En couverture du numéro de septembre de Self Magazine, Serena Williams prouve que plus qu'une simple sportive, elle est bien une icône de sa génération. Entre coups durs et instants de doute, elle revient sur les moments clés de sa carrière dans le portrait qui lui est consacré.

Pour tout magazine qui se respecte, le numéro de septembre est le plus important de l'année. Il annonce la rentrée et la vision de la publication pour l'année à venir. Self Magazine a frappé fort en choisissant Serena Williams pour sa rentrée 2016/2017. La sportive qui se remet encore de sa victoire à Wimbledon (sa 22e victoire en Grand Chelem) et qui se prépare pour les Jeux Olympiques devient une Wonder Woman des temps modernes le temps d'un photoshoot.

"Je suis contente de la personne que je suis devenue. Forte, puissante, je suis heureuse."

Serena Williams est l'une des meilleures sportives de tous les temps. Elle se place dans la lignée de Michael Jordan ou de Tiger Woods. Première athlète noire à remporter un grand chelem, elle a déjà marqué l'histoire. A 34 ans elle ne compte pas s'arrêter là. Dans sa ligne de mire, le record de Margaret Grant. Vingt-quatre tournois du Grand Chelem à son actif. Serena en est à son 22e, et au sommet de sa carrière.

Serena Williams, le temps de la maturité

Dans son portrait, la journaliste Howie Kahn rappelle le parcours de la championne semé d'embûches. Ses coups de gueule sur le court, le racisme, sa détermination lorsqu'elle était au plus bas. Serena Williams est élevée par Self magazine au rang d'héroïne.

Si sa carrière sportive est loin d'être arrivée à son terme, la jeune femme prévoit déjà la suite. Et cela se fera dans le monde de la mode. Cela fait déjà trois fois qu'elle présente sa collection lors de la Fashion Week new-yorkaise. Une manière de répondre à ses détracteurs qui n'ayant rien à redire sur ses performances sportives, critiquent son corps.

"J'aime mon corps, et je ne changerai mon apparence pour rien au monde. Je ne demande à personne d'apprécier mon corps, je veux tout simplement être moi-même. Parce que je sais le bien que ça peut faire aux petites filles qui me ressemblent de me voir réussir."

Serena Williams, Wonder Woman de notre génération.

À ne pas rater