Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Serena Williams, trop orange pour l'Open d'Australie... Le flop mode

Dans les gradins de l'Open d'Australie, il y en a qui s'intéressent au match et d'autres qui en profitent aussi pour juger des tenues des joueuses. Il faut avouer qu'en tant que joueuse de tennis, le choix de la tenue est restreint. Pourtant, Serena Williams trouve le moyen de se faire (trop) remarquer en ponctuant sa tenue de touches d'orange. À force, la sportive nous aveugle et s'offre un flop mode...

Une jupette courte pour être à l'aise sur le court, des baskets confortables mais résistantes, des bracelets éponge flashy : Serena Williams avait presque tout bon lors de son match contre l'espagnole Garbine Muguruza. Le problème, c'est que si le violet et l'orange s'accordent plutôt bien (dans le style pop évidemment), Serena en fait trop.

La sportive opte pour une robe moulante très courte, histoire de flatter ses fessiers de légende, décorée de deux bandes parme et orange au niveau de la taille. On s'en doute, elle a cherché à rappeler cette couleur forte avec quelques accessoires, et l'intention était louable car très tendance ! Mais en mode, il faut savoir doser. Du coup, il aurait fallu que la joueuse de tennis choisisse entre les baskets oranges, les bracelets éponge ou le bandeau, mais ne pas opter pour les trois !

Encore heureux que sa raquette ne soit pas orange elle aussi ! Niveau mode, Serena Williams devrait donc s'en tenir aux tapis rouges, sur lesquelles elle nous surprend parfois en jouant les fashionistas. Mais sur le court, c'est encore loin d'être gagné !

Découvrez le flop mode de Serena Williams qui pique les yeux pendant l'Open d'Australie...

À ne pas rater