Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Sébastien Chabal : un coup de poing qu'il pourrait payer cher

Quelle mouche a piqué Sébastien Chabal ? Le célèbre rugbyman a été pris d'un soudain accès de violence samedi 14 décembre dernier, lors d'une rencontre entre son club de Lyon et le club d'Agen. Il a frappé un de ses adversaires d'un impressionnant coup de poing. Un coup de poing qui pourrait coûter très cher à l'ancien international de rugby.

Le samedi 14 décembre dernier, le Lyon Olympique Universitaire (LOU), dans lequel évolue Sébastien Chabal, rencontrait le club d'Agen dans le cadre de la 14ème journée de Pro D2. Alors que tout se déroulait de manière normale, à la 62ème minute du match, Chabal s'est soudainement mis en colère, assénant un violent crochet du droit à un joueur agenais. Marc Giraud, 26 ans, s'écroule de tout son long et reste au sol, inanimé pendant plusieurs minutes. S'il revient à lui, il est néanmoins évacué du terrain sur une civière pour recouvrer ses esprits une fois dans les vestiaires.

Sébastien Chabal a manifestement complètement perdu les pédales, faisant preuve d'une violence gratuite sans pareil. Si on l'a surnommé l'anesthésiste ou encore Attila tout au long de sa carrière, ces surnoms romanesques n'avaient été jusque maintenant que liés à son physique de brute. Son comportement sur le terrain n'avait jamais été à déplorer mais cette fois-ci, il semblerait que Chabal mérite plus que jamais ces sobriquets bestiaux.

Ce coup de sang pourrait coûter très cher au troisième ligne lyonnais. Si lors de la rencontre il n'a écopée que d'un très généreux carton jaune, le menant sur le banc pour dix minutes, il pourrait se voir suspendu de deux à 54 semaines. Pour un joueur de 36 ans comme Sébastien Chabal, une telle suspension serait synonyme de fin de carrière, surtout qu'il sera en situation fin de contrat avec Le LOU en juin 2014. On ne compte que peu de sportifs professionnels de cet âge, surtout dans le rugby. Ce sport très physique nécessite une condition hors du commun. Il faut être suffisamment épais pour encaisser les chocs tout en étant endurant, rapide et précis. Même le beau Jonny Wilkinson que l'on dit sur le départ depuis plusieurs saisons a deux ans de moins que Chabal.

Au vu de la jeunesse de l'actuelle équipe de France, que l'on a récemment pu voir évoluer contre l'équipe d'Afrique du Sud, on a peine à croire que Sébastien Chabal sortira indemne de cette affaire. Le grand barbu ferait bien de se consacrer sans tarder sa reconversion professionnelle. Publicité, contrat d'égérie, et même marque de vêtements (Ruckfield), il a, de toute manière, déjà commencé à réfléchir à la question il y a belle lurette. Ce qui a certainement contribué à ce que Chabal ne soit plus vraiment rugbyman depuis longtemps.

À ne pas rater