Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Se ronger les ongles : une mauvaise manie de perfectionnisme

Se ronger ongles ? Un signe de perfectionnisme.
Se ronger ongles ? Un signe de perfectionnisme.

Qui l'eut cru ? Alors qu'on nous a trop souvent dit que se ronger les ongles traduisait de l'anxiété, une récente étude explique ce cela pourrait également être un signe de perfectionnisme.

Depuis que nous sommes enfants, on nous rabâche sans cesse que "ce n'est pas beau de se ronger les ongles" et que "c'est sale, il y a plein de microbes". Oui c'est vrai. On dit aussi que cela traduit une certaine nervosité ou/et stress. Ce n'est pas faux non plus. Mais saviez-vous que ce signe traduirait également le perfectionnisme ? Et oui !

Selon une récente étude réalisée par une équipe de l'Université de Montréal et publiée dans le Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry, se ronger les ongles serait un signe d'impatience ou de stress lié au perfectionnisme. Pour arriver à cette conclusion, 48 personnes (dont 50% d'entre eux souffraient déjà de comportements répétitifs comme se ronger les ongles) ont été soumises à des situations stressantes, frustrantes et même ennuyantes. Pour la majorité des personnes qui souffraient déjà de comportements répétitifs, ils ont éprouvé l'envie de répéter ces mouvements. Selon les chercheurs, cela traduirait un moyen de palier à un trop plein d'énergie que ces derniers n'arriveraient pas à contrôler ou à mettre à profit. Kieron O'Connor, le professeur de psychiatrie qui a dirigé cette étude, explique au site du Huffington Post que : "Les effets positifs de ces habitudes sont une stimulation et une manière de réguler son émotion. Ce qui déclenche cette habitude est de manière générale la frustration et l'impatience, elle se substitue à une action plus constructive." Il a également ajouter : "Nous pensons que les individus qui expriment des comportements répétitifs ont plutôt tendance à être perfectionnistes, autrement dit, ils sont incapables de se relaxer et de réaliser une tâche à une rythme 'normal'."

Quoi qu'il en soit, que se ronger les ongles traduise ou non une forme de perfectionnisme, force est de constater que ce n'est pas très joli et en plus, ça vous prive d'un joli vernis...

À ne pas rater