Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Scarlett Johansson : son improbable complexe d'enfance...

Scarlett Johansson a beau être une bombe absolue, ça ne l'empêche pas d'avoir été une enfant complexée. Mais loin d'être embarrassée par son nez, son poids ou sa taille comme beaucoup de jeunes filles, c'était tout à fait autre chose qui lui posait problème !

Sa grossesse vient d'être confirmée mais Scarlett Johansson entend bien rester au summum du sex appeal. Dans des tenues sexy et décolletées, elle assure la promotion du second volet de Captain America avec panache et sensualité. A la voir, on peine à croire que Scarlett Johansson a pu être une enfant complexée. Et pourtant, comme on peut le lire dans le Télé 7 Jours du 22 au 28 mars 2014, la sublime blonde a été très gênée pendant sa jeunesse par... sa voix.

Alors que de nombreuses jeunes filles ne supportent pas leur silhouette, leurs cheveux raplapla, leur appareil dentaire ou leur taille de lilliputienne... Scarlett, elle, avait un tout autre complexe : sa voix. Aujourd'hui, en étant également chanteuse à ses heures perdues, la belle 'soigne' un petit traumatisme qui remonte à l'enfance :"J'ai toujours adoré chanter mais c'est un défi. Petite, j'étais complexée par ma voix proche de celle d'un gros fumeur et buveur de whisky".

Une explication très imagée qui ne manque pas de nous surprendre. Aujourd'hui, la voix grave et légèrement cassée de Scarlett Johansson est une véritable marque de fabrique. Dans Her, un de ses tout derniers films, en salle ce 19 mars 2014, elle a même obtenu un rôle grâce à sa voix. Elle incarne Samantha, programme informatique ultramoderne et intuitif, uniquement matérialisé par une voix féminine. Joaquin Phoenix, le rôle principal, tombe amoureux de cette voix virtuelle, la voix de Scarlett, sa voix sensuelle et un brin rocailleuse.

Scarlett n'est pas la seule célébrité à parler ouvertement de ses complexes, anciens ou présents. Cameron Diaz s'est confiée sur les difficultés qu'elle avait rencontrées pendant son adolescence à cause de l'acné. Julie Depardieu, quant à elle, a affirmé avoir eu besoin de faire refaire son nez à plusieurs reprises pour se sentir plus en phase avec elle-même.

À ne pas rater