Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Scarlett Johansson, croqueuse d'hommes d'Under The Skin

Le film "Under The Skin" ne ressemble à rien de ce que l'on peut voir en ce début d'année 2014... Et pourtant, certains critiques y voient déjà le meilleur rôle de Scarlett Johansson. Pauvres petits Français que nous sommes, nous devrons attendre le mois de juin 2014 pour donner notre opinion sur ce que certains appellent un chef d'oeuvre, mais en attendant, l'affiche et le premier trailer du film ont été dévoilés...

Présenté il y a quelques mois à la Mostra de Venise, "Under The Skin" a fait grand bruit et devrait continuer de faire parler de lui d'ici sa sortie, prévue en France pour le mois de juin. Il faut dire que certains critiques vont jusqu'à dire qu'il s'agit là du meilleur rôle de Scarlett Johansson ! Pour se faire une première idée sur cet ovni cinématographique, on peut maintenant regarder le tout premier trailer, dévoilé par Studio Canal. On y découvre une Scarlett Johansson méconnaissable, manteau de fourrure sur le dos et chevelure noire dans les yeux...

Pour mieux comprendre le trailer, sombre et perturbant, il peut être bon de connaître dans les grandes lignes l'histoire du film de Jonathan Glazer... Dans "Under The Skin", on suit en fait le quotidien de Laura, une séduisante alien venue sur Terre pour accomplir une mission plutôt routinière : récupérer des auto-stoppeurs sur les routes d'Écosse. On vous laisse découvrir par vous-même ce qu'elle en fait par la suite...

Mystérieuse, magnétique, angoissante, la séduisante Scarlett Johansson se dévoile d'une façon qu'on ne connaissait pas encore dans ce trailer plutôt perturbant. Elle-même a mis beaucoup de temps avant de pouvoir entrer dans la peau de cette extraterrestre, comme elle l'a expliqué lors de la Mostra de Venise, en septembre dernier : "J'ai mis quelques jours à trouver comment aborder cette créature sans substance, sans identité, sans intention. C'est une expérience d'isolement, parce qu'il n'y a pas de contact avec une personne. En même temps, il n'y a rien de particulier dans ses mouvements, rien de bizarre comme ça pourrait l'être chez Tim Burton."

Rien de bizarre, non, mais quelque chose de mystique... Un peu comme sur l'affiche du film, sur laquelle on distingue son visage sur un ciel étoilé.

À ne pas rater