Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Sandrine Kiberlain, "9 mois ferme" : ''Je n'ai jamais douté de ce film''

Sandrine Kiberlain ne manquera pas d'éblouir les César 2014. En effet, l'actrice est nommée pour le prix de la Meilleure Actrice pour le film "9 mois ferme". Une comédie en laquelle elle a toujours cru depuis le départ, comme elle l'a confié au site Programme-TV. 

Sandrine Kiberlain n'a jamais douté du succès de la comédie d'Albert Dupontel, "9 mois ferme". Alors quand elle a appris la nomination du film pour le prix du Meilleur Film, ainsi que la sienne au prix de Meilleure Actrice aux César 2014, c'était une bonne surprise pour l'actrice. Lors d'une interview donnée au site Programme-TV, l'actrice se confie avec enthousiasme sur le film et son personnage !

La comédie "9 mois ferme" aura eu un succès retentissant alors qu'il est nominé pour le prix du Meilleur Film et Albert Dupontel pour celui de Meilleur Réalisateur. Quant à Sandrine Kiberlain qui surprenait à l'écran par son rôle de juge tombant enceinte d'un détenu évadé de prison, est elle nommée pour le prix de Meilleure Actrice. Et si le ton du film est comique, l'actrice au parcours beauté tout en élégance y voit un tout autre sens : "Le rôle d'Ariane est plutôt dramatique. C'est un événement bouleversant qui arrive dans sa vie. Bien sûr, il y a de la comédie dans le film mais ce rôle est très riche car il passe par tous les états". Et quand on lui parle du film, Sandrine Kiberlain le dit, elle a toujours eu foi en "9 mois ferme" : "Je suis fière et heureuse d'avoir été nommée dans un film dont j'étais convaincue de la brillance. Cette nomination aux César vient se rajouter à cela, et c'est très joyeux. (...) Non, mais je n'ai jamais douté de ce film et je n'ai pas du tout été surprise de son succès, de son importance et de la qualité d'Albert Dupontel. À chaque fois, on a envie de faire un film comme une nécessité, c'est presque vital.".

L'actrice s'attaque à un registre dans lequel elle s'est peu illustrée jusque là. Pourtant la comédie ne lui est pas complètement inconnu : "J'avais déjà fait de la comédie avant, notamment avec Fabrice Luchini dans Les filles du 6e étage. Pour '9 mois ferme', je dirai que c'est un drame drôle, avec des situations burlesques."

Si l'expérience a semblé être plaisante pour Sandrine Kiberlain, qui a testé les sondages ne l'annoncent pas gagnante aux César 2014, rien n'est encore joué !

À ne pas rater