Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Salma Hayek et sa petite Valentina, tendre duo mère-fille sur tapis rouge

Si Eva Longoria a fait sensation à l'avant-première du film "Le Prophète" hier soir, elle n'a pas réussi à faire d'ombre à Salma Hayek, accompagnée pour l'occasion de son adorable fille, Valentina. Un duo craquant !

Salma Hayek est une femme accomplie. Mère comblée, épouse heureuse et femme engagée, elle s'impose à 48 ans comme un modèle de réussite. Hier, l'actrice mexicaine s'est rendue à l'avant-première du film d'animation "Le Prophète", inspiré du livre éponyme du poète libanais Khalil Gibran, avec sa fille de 8 ans, Valentina. La fillette est venue, non sans fierté, soutenir sur le tapis rouge sa maman qui prête sa voix à l'un des personnages du film. Devant les photographes, le duo a fait sensation !

Si Salma Hayek a longtemps maintenu sa fille loin de l'agitation hollywoodienne, elle la laisse désormais l'accompagner de temps en temps aux projections de films ou aux défilés. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle ressemble à son papa, François-Henri Pinault. Mais elle a aussi hérité de sa mère son teint mat et ses yeux malicieux.

Salma Hayek, mère combative

Très engagée dans la lutte pour l'égalité des sexes à travers le monde - notamment à travers l'association Chime for Change - et en particulier dans le cinéma, Salma Hayek compte bien transmettre ses valeurs à sa fille. Elle estime d'ailleurs "avoir la chance de ne rien avoir à lui dire : elle a partout autour d'elle des femmes fortes, qui s'expriment, qui travaillent, qui réussissent. Mais, quand elle ne veut pas aller à l'école, je lui parle de Malala – son idole !- qui a failli mourir pour étudier", comme elle l'a confié à Elle en avril dernier.

Un mois plus tard, elle dénonçait le sexisme ambiant à Hollywood. "La plupart des grandes stars ont dans leurs contrats une disposition qui leur permet d'approuver ou non le choix de leur partenaire. Le fait qu'ils peuvent avoir ce genre de voix au chapitre est déjà très sexiste. D'autant qu'ils ne sont pas friands de personnages de femmes fortes", a-t-elle rappelé au cours de ses conférences sur la place des femmes dans le cinéma baptisées "Women in motion".

Pas de doute, Salma Hayek est un beau modèle pour Valentina !

À ne pas rater