Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rue du Mail se retire de la Fashion Week et annonce "faire une pause"

La collection de l'Automne-Hiver 2013/2014 était certainement la dernière de Rue du Mail, tout du moins avant un certain temps. La marque ne présentera pas de collection lors de la prochaine Fashion Week de Paris qui commence le 24 septembre prochain, puisqu'elle vient d'annoncer "faire une pause" d'une durée encore indéfinie.

Créée en 2006 par la créatrice française Martine Sitbon, Rue du Mail s'apprête à marquer une pause. "Nous voulons prendre du recul et repenser notre stratégie" a déclaré l'investisseur sino-canadien Jimmy Chan. Le site du WWD révèle que la marque a besoin de prendre du recul concernant ses activités pour une durée d'au moins un an. Selon le site WWD, cette période de réflexion risque d'affecter 30 employés, mais Jimmy Chan affirme que la majorité d'entre eux ne seraient pas licenciés. Outre la crise financière de 2008 qui aurait beaucoup ébranlé la marque, Jimmy Chan aurait fait remarquer au WWD que cette décision de suspendre ses activités pendant un temps encore indéfini se justifie également à cause d'un marché de la mode beaucoup trop changeant : les attentes des consommateurs, les distributions des produits, le rapport qualité-prix exigé...
Toujours sur le site américain, Jimmy Chan s'interroge sur la façon qui permettra de "garder notre intégrité créative dans l'environnement des affaires d'aujourd'hui tout en étant encore plus compétitif".

Une bien triste nouvelle pour la marque française de Martine Sitbon. Espérons que ce temps de réflexion permettra à Rue du Mail de revenir le plus vite possible et en meilleure santé.

J.D
À ne pas rater
À découvrir